Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Harcèlement sexuel : un numéro vert pour les victimes = 0800 00 46 41

3196960-4573523-copier.jpg

 

1691439_harcelement.jpgA l’heure où le gouvernement planche sur un nouveau texte sur le harcèlement sexuel, les hôpitaux de Paris ont pour la première fois mis en place un numéro vert :

(0800 00 46 41).../... et une cellule de prise en charge psychologique pour les victimes du harcèlement sexuel.


Le projet, piloté par le professeur Peretti, chef des services psychiatrie de Saint-Antoine et Tenon, à Paris, vise à aider les victimes à exprimer leur souffrance. « Le harcèlement sexuel créé un traumatisme particulier.

harc-sexuel.jpgIl peut entraîner des troubles du sommeil, une perte de l'estime de soi, des symptômes anxieux et des idées dépressives qui mènent parfois à des tentatives de suicide », explique le professeur Charles Peretti au Figaro. Il estime par ailleurs qu’au-delà de mettre des mots sur des souffrances, « ce rendez-vous permettra également de réaliser une évaluation, un diagnostic et de proposer une thérapie adaptée ».


Une réponse à un tabou 


harcelement-sexuel.jpgCette initiative intervient au moment où la loi sur le harcèlement sexuel a été abrogée par le Conseil constitutionnel. Mais Lydia Guirous, présidente de Future, au Féminin, association à l’origine du projet, assure dans les colonnes du Figaro que « le projet n’est pas lié à cette actualité ». Et d’ajouter : « C'est une réponse des professionnels du terrain à un tabou de notre société. La création d'un SOS harcèlement figurait déjà dans nos propositions avant l'élection présidentielle. »


Vide juridique 


harcelement-moral-et-sexuel1.jpgUn nouveau texte devrait voir le jour en septembre, après l’abrogation de la loi existante par le Conseil constitutionnel, le 4 mai dernier, laissant un vide juridique. Tout a commencé par la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) déposée par Gérard Ducray, adjoint au maire de Villefranche-sur-Saône (Rhône). L’élu contestait la constitutionalité du texte, alors qu’il avait lui-même été condamné en mars 2011 par la cour d’appel de Lyon pour harcèlement sexuel sur trois employées de la municipalité.


 

 

COPYRIGHT-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

J'ai connu quelqu'un dans mon entourage qui a harcelé sa compagne. C'est terrible quand l'enfer est à la maison ..!!!. au quotidien. C'est terrible aussi
au boulot car on y passe de nombreuses heures. Alors c'est bien que ces structures d'accueil téléphonique existent pour pouvoir dialoguer avec des professionnels qui conseillent quoi faire et
soulagent par leurs mots ...Il est parfois difficiles de se sortir de telles situations qui perdurent... longtemps, trop longtemps pour celles qui les vivent .  Cordialement
Répondre
A


Respecter "l'autre", c'est le (la) considérer en tant qu'être humain et reconnaitre la souffrance qui lui est infligé (e)...


Qui dans le monde contemporain et spécifoquement occidental applique ce précepte


Tout le monde ? non. Mais j'espère la plupart des humains !!!


Cordialement, André



J
Le pouvoir des images je le comprends en tant que publicitaire, tout est bon , et surtout la nudité de la femme !! pour faire vendre. Mais je ne suis pas la seule femme à penser que moi aussi ça me
dérange fortement . !!! Cordialement
Répondre
A


Bonjour,


Non, ne généralisez pas. Pour un publicitaire tout n'est pas bon. L'éthique existe et l'accomplissemnt de sa mission est féconde pour la consommation et
l'conomie de conurrence entre les marques sans volonté malveilllante de manipuler les consommateurs. Et ne soyez ni dérangée outre mesure
si possible, en pensant très simplement et avec humilité que votre opinion - infiniment respectée par votre serviteur - doit tenir compte de l'avis de tous et de toutes. Pas simple, croyez-le bien. En attendant, il ne m'est pas apparu que ce blog soit qualifié de XXX, Hardcore !!!


Cordialement 



L
Et encore des photos suggestives qui font vomir ... Le POIDS des MOTS ne suffit-il pas dans certains cas ?!!!! ceci dit ça fait vomir ... Cordialement
Répondre
A


Non Laeticia,


Les mots ne suffisent pas. Les mots sont des images autant que les images sont des mots. C'était une phrase célèbrisée du fondateur du magazine
VSD, François Siegel, (que j'ai connu dans ma carrière de publicitaire et référence s'il en est).


C'est un "dire" splendide de raison et aussi de condescendance à l'égard de tous et toutes.


Cordialement et merci, André