Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Foot ? Basket-ball ? Rugby ? Cyclisme ?, Boxe ?, Tennis ?, Golf ?, etc.... Leurs perles :

Si les sports qui, dans la société ultra capitaliste à son stade avancé, symbolisent l’argent, qu’en conclure ?

Que les mots qui représentent les choses ne se représentent plus que de l’argent ?

Impeccable syllogisme que la société médiatique a accompli largement…


Commenter, un exercice pas si facile

Commentateur sportif, cela ne s'improvise pas ! Tenir en direct pendant toute une rencontre de football, de tennis ou de rugby, n'a rien de facile.

Et les journalistes ou consultants ne sont pas à l'abri des dérapages verbaux : expressions détournées, contre-sens, banalités...

Pour les sportifs, l'interview est un passage obligé... que certains craignent !
"L'essentiel c'est les 3 points", "Pour gagner, il va falloir marquer"...
Les mêmes phrases (assez creuses) reviennent sans cesse.


Argent.jpg

Ceco87Christian Jeanpierre
, lors de l'exclusion d'un joueur dans un match de rugby (qui, il faut le rappeler, se joue à 15 contre 15) : "Hou la la, les Australiens vont jouer à 10 pendant 10 minutes !"


Jean-Michel Larqué
: "On était au 1-1… On a failli assister au 2-0 !"


Ruud Gullit
: "Nous les avons dominé 99 % du temps. Ce sont les 3 % restants qui nous ont coûté la victoire"


incomprehensible.jpgThierry Adam
: "Pour les Danois maintenant, c'est la passe à 10. C'est normal, ils sont 11 alors qu'en face, ils sont 10..."

 

Pape Diouf : "Nous serions des éléphants aux pattes d'argile si nous nous laissons déstabiliser par le premier guignol venu".


Terry Butcher
: "La beauté de la Cup, c'est que Jack a toujours une chance de battre Goliath."


Michael Owen
: "J'ai été très surpris lorsque le sélectionneur a frappé à ma sonnette"


Jean-Michel Larqué
, lors d'un match Brésil-Suède en 1994 : "Les Lillois vont se créer beaucoup d'occasions de contre." 


remplacant.jpgRaymond Goethals : "Cantona m'a dit un jour alors que je lui annonçais qu'il était remplaçant : "On ne met pas Canto sur le banc". Je lui ai répondu : "Prends une chaise et assieds toi à côté alors."


Thierry Adam lors du Tour de France 2007.
Question de Adam : "Pourquoi les coureurs ouvrent leurs maillots ?"
Réponse de Fignon : "Parce qu'il fait chaud"


Patrick Montel
et Bernard Faure lors du 50 km marche des championnats du monde 2007 :
Montel : "Il a pris 3 secondes sur le dernier kilomètre, c'est énorme !".
Faure : "Ah non, c'est pas beaucoup"


place.jpgPhilippe Candeloro et Nelson Montfort sur la 6e place de Brian Joubert aux JO de Turin :
Montfort : "Remarquez, il vaut mieux être 5e que 4e."
Candeloro : "Mais plus on est au-delà, plus on a l'air con Nelson"


Mark Viduka : "Ça m'est égal de perdre tous les matchs si à la fin de la saison on est champions"


Gary Lineker : "Il n'y a pas de milieu. Ou tu es mauvais ou tu es bon. Nous on a été moyens"


Luis Fernandez : "En compétition, il y a toujours un premier et un dernier. Mais l'important est de ne pas être le second de soi-même"


ionale.jpgFranz Beckenbauer : "Il n'y a qu'une seule possibilité : gagner, perdre ou faire match nul".


Ronaldo : "On a perdu parce qu'on a pas gagné"


Robert Pires : "Si on veut toujours rester le même, il faut rester changé"


Charles Biétry : "C'est toute l'efficacité de la puissance du réalisme"


Pierre Sled : "Il a écrasé son centre de la pointe du bout du pied"
"La prise de balle s'échappe de son rayon d'action"


banalites.jpgFranck Lobos : "Je suis très ému d'aller aux Etats-Unis, ce n'est pas tous les jours qu'on peut aller en Europe "


Murcy Rojas : " Je ne peux pas te dire beaucoup de choses sur le pays où je vais aller jouer car je suis en négociation. Mais cela sera sûrement une équipe brésilienne "


Francesco Totti
:
Question d'un journaliste : "Alors Francesco, à partir d'aujourd'hui c'est Carpe Diem ?"
Réponse de Totti : "Excusez-moi, je ne comprends pas la question, je ne parle pas anglais"


Darren Tullett : "Roger Lemerre m'a félicité sur mon niveau de français. Peut-être qu'il s'était reconnu en moi, entre personnes qui ne maîtrisent pas bien la langue, on se comprend."


mur.jpgLuis Fernandez : "Les seuls murs vraiment impénétrables sont ceux dont on s'entoure soi-même"


Thierry Adam : "Ce soir, on peut l'affirmer, c'est une certitude, la France rencontrera en quart ou la Grèce, ou l'Espagne ou le Portugal"


Charles Biétry : "Il va avoir 5 ou 6 arrêts décisifs à faire. Je ne sais pas s'ils seront décisifs, ni si ce seront des arrêts d'ailleurs"


 

poisson.jpgGiovanni Trapattoni : "Les entraîneurs sont comme les poissons. Après un moment, ils sentent"


Gary Linecker : "Si un spectateur vous crache dessus, il faut l'avaler"


Michel Hidalgo, en parlant de Platini : "Même ses pieds sont intelligents"


Emmanuel Petit : "J'adore l'Angleterre. Entre autres parce que les Anglaises ont des gros seins"


Jean-Luc Arribart
: "Tainio, il n'a pas de pied gauche"


 

lessive.jpgThierry Roland :
Jean-Michel Larqué, en parlant d'un milieu de terrain : "Il va au pressing". Thierry Roland : "Ah bon, il a du linge à aller chercher ?"


Lucciano Moggi : "Jamais je n'embaucherai un joueur avec un nom comme Kakà. Avec un tel patronyme, il doit jouer comme une merde"


Basile Boli : "Pape c'est un sage, il est droit et n'aime pas se faire marcher dessus. Parce que attention, un Pape en colère, c'est comme une cathédrale qui te marche dessus".


Thierry Adam : "Les Danois ont planté leur poignard dans le yaourt bulgare"

 


aneries.jpgSteve Lomas : "L'Allemagne est une équipe très difficile à jouer. Elle joue toujours avec 11 internationaux"


David Beckham : "Alex Ferguson est le meilleur entraîneur que j'ai jamais eu à ce niveau. Bon d'accord, c'est le seul entraîneur que j'ai eu. Mais c'est quand même le meilleur entraîneur que j'ai eu."


Pierre Mignoni : "On n'a pas réussi à rentrer dans le match, et ensuite on n'a pas pu s'en sortir"

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COPYRIGHT

 





Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article