Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !

Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !

La Repubblica a suivi « Marine » Le Pen.

Une « sacrée femme », dit-il de cette candidate qui, parait-il, séduit les jeunes. Mais son discours est décousu et fragmentaire. Même dire tellement d’accord pour des dispositions face à face.

De mettre en équation des promesses et leurs simples contraires !

Si la personnalité des candidats comptait plus que leur programme, comme d'aucuns le croient, les chances de « Marine » Le Pen devraient être sérieusement réévaluées.

Mais tel n'est pas le cas, et elle ne deviendra pas « la nouvelle présidente » de la Vème République. Ouf ! Et on serait bien dans la « m… » !!!

La France et l'Europe sont encore loin de courir un tel risque. Cette famille et les amis d’autres siècles sont presque du type des « facho-royalistes » !

Nous ne connaîtrons pas la disgrâce de voir l'extrême droite xénophobe s'installer au palais parisien de l'Élysée.

Un nombre non négligeable d'électeurs se promettent de voter pour Marine Le Pen au premier tour de la position (peut-être à ce jour possible présidentielle).

La réserve de voix virtuelle de la candidate du Front National est donc "consistante", mais fortement insuffisante, malgré l'inévitable marge d'erreur des enquêtes d'opinion, pour accéder au premier tour décisif.

D’ici les actions présidentielles prochaines, contre les vagues de la gauche et la folie concurrentielle et la droite républicaine, il serait urgent de dire NON ! aux fascistes et populistes…

Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !

 

Une page tragique de l'histoire de la gauche française.

Recyclage de slogans : Les Le Pen, père, fille petite nièce et les si proches ne s'avouent jamais vaincus.

Ils savent affronter l'opprobre idéologique qui leur barre l'accès au pouvoir !!!

Ils sont aussi convaincus d'exprimer les sentiments cachés de nombre de leurs compatriotes. Ils s'accrochent à cette lueur d'espoir.

L'influence de la candidate du Front National sur la campagne électorale est en effet plus grande que les chiffres ne le laissaient entendre.

Les slogans de « Marine » Le Pen, dûment ajustés et adaptés aux principes dont se réclament les candidats de l'extrême gauche, de la gauche sociale-démocrate, de la droite libérale, se retrouvent sous une forme plus ou moins édulcorée, nettoyés de leurs scories racistes et de leur populisme effréné, dans la plupart des discours prononcés au cours des innombrables meetings qui se tiennent aux quatre coins de la France.

On espère les réactions, les ministres remués comme avec le Ministre de l’Economie dynamique…et le mieux, Emmanuel Macron.

Qu’encore Alain Juppé, mais surtout pas le « roi » Nicolas en faillite totale, même si il est le ténor d’effacer le passé et de chanter « Tout ira bien pour moi… »

 

Mais quelle sacrée femme, Marine ! Dangereuse !!!

À la tribune du grand amphithéâtre de la Cité Internationale de Lyon, « Marine » Le Pen ne laissait pas indifférente.

Dans l'assistance, les jeunes, parmi lesquels les ouvriers ne manquaient pas, et peut-être plus nombreux que les retraités et les représentants des classes moyennes inférieures : petits commerçants, employés de PME, et probablement même fonctionnaires.

Voilà un bel échantillon de la France obsédée par la mondialisation, l'euro et l'Europe, coupable de trop ouvrir ses frontières aux immigrés - comprendre à l'Islam.

La présence massive des jeunes est frappante.

À en croire ce sondage ancien de l'institut CSA paru dans le journal Le Monde, « Marine » Le Pen est la candidate la plus populaire parmi les électeurs de 18 à 24 ans.

Plus d'un sur trois se déclare prêt à voter pour elle. Ils la préfèrent à François Hollande au candidat du Front de Gauche (la gauche de la gauche) Jean-Luc Mélenchon, et à Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé peut-être !!!

La voix se colore d'accents masculins, sans excès. Marine Le Pen, en bonne avocate, sait doser ses effets.

Et fourbir ses arguments. Elle se présente désormais comme « la candidate de la révolte populaire ».

La seule. L'unique.

Elle le dit et le répète à une foule dévouée à sa cause. Elle énumère des statistiques terrifiantes : cinq millions de chômeurs, huit millions de pauvres.

Elle dénonce l'Europe qui en trente ans n'a fait qu'aggraver la situation.

Elle dénonce l'industrie du luxe, preuve du gouffre qui se creuse entre les riches et les pauvres.

Pourquoi, par exemple, ne pas taxer au même titre que les autres biens les œuvres d'art réservées aux investissements des classes privilégiées ?

Pourquoi multiplier les grandes surfaces commerciales qui asphyxient les petits commerces ? Elle dénonce aussi les ravages de l'euro, accusé d'être l'instrument des marchés financiers, des banques, et même le responsable de la dette publique.

Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !
Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !
Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !

Le médicament Rassemblement Bleu Marine était depuis sa naissance un authentique poison.

Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !
Les menaces tragiques du Front National... Tragiques !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
bouhhhhhhhhhhhhhhhh
Et maintenant la voilà avec un compagnon homosexuel ...
Ca fait désordre pour le parti de l'ordre !!!!!
Répondre