Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

La résilience, c’est l’art de naviguer calmement dans les torrents fougueux de la vie

003-qu-est-ce-que-la-resilience-locale-quelle-definition.png

 

Le texte publié dans cet article, active le mot « résilience » (soit endurance, force, résistance ou solidité)

La résilience est la capacité à rebondir après les hauts et les bas de la vie. Etes-vous résilient ?

 

174991-93460-jpg_72826_434x276.jpgL’expression comment avez-vous été résilient « aujourd'hui » ? Cela dépend de comment vous avez été en prenant soin de vos ressources de résilience d’hier. La résilience est l'énergie qui vous permet d'enrichir sa vie. C'est quelque chose que nous avons tous. Nous sommes nés avec la résilience, mais nous pouvons la perdre.

 

Votre énergie résiliente est comme un réservoir.

 

jeune-femme-stress-228.jpgAinsi, l'image d'un lac et un barrage. Toute l'eau dans le lac derrière le barrage représente votre énergie de vie. Vous utilisez cette énergie pour gérer le stress quotidien, et les souches de la vie. Chaque fois que le changement et/ou le stress viennent dans votre vie, les vannes du barrage sont ouvertes, et certains flux d'énergie fluctuent dans le monde. C'est l'énergie qui vous aide à faire face. Si le stress est petit, et que les vannes soient ouvertes un peu plus, l’énergie s'écoule. Si c'est un gros stress ou une série de contraintes, les portes ouvrent les flux d'énergie encore plus large et encore plus loin. Si c'est une crise majeure ou chronique, le stress continu et le changement, puis les portes s'ouvrent très, très large et toute votre énergie peut circuler dans le monde.

 

Le lit du lac est à sec étant à sec, vous n’avez plus d'énergie.

 

mieux-gerer-quotidien-eviter-stress-travail-L-1.jpgDans le lieu de travail, il est appelé « épuisement professionnel ». Cela signifie que vous avez fait un effort trop long et ne peut pas le refaire. En dehors du cadre de travail on peut l'appeler la dépression.

Dans les deux cas vous avez perdu de l'énergie ou de la motivation. Vous rencontrez un manque général d'intérêt pour les personnes et les tâches. Tristesse, irritation et frustration sont présents. Vous devenez difficile de vivre avec à la fois pour soi et pour les autres.

 

2499394007_small_1.jpgLorsque vous donnez de l'énergie de résilience, le défi est de remplir à nouveau dans le réservoir. En fait, vous devez recharger tout le temps.

 

Que faites-vous pour le remplir à nouveau ? La réponse est simple. Vous avez juste à faire quelque chose que vous aimez, tous les jours. Faites ce qu’il vous plait chaque jour, et tous les jours. Pour ce faire, vous verrez le remplissage du réservoir.

Cela semble simple ce n’est pas, cependant, si facile.

 

Simple et facile mais pas les mêmes.

 

8451365-stylo-et-feuille-de-papier.jpgPour confirmer, faîtes le test de résilience, munissez-vous d’une feuille de papier, d’un stylo ou un crayon, et rapidement faîtes une liste de 20 choses que vous aimeriez faire. Même rien du tout aussi longtemps que vous le souhaitez.

 

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous allez commencer à donner des éléments juste qu’à écrire le numéro dix. C'est tout un choc parce que la vie offre des possibilités infinies.

 

Lorsque vous ne pouvez penser à dix, c’est assez triste et pathétique. Vous devez ajouter à votre liste de choses que vous aimez si vous voulez être une personne résiliente.

 

Une fois que vous avez une liste de 10 choses, vous devez tester la liste que vous avez. Plus les choses que vous avez eu à faire avec le maximum d'énergie, mieux ce sera. Si vous n'avez pas fait les choses que vous appréciez tous les jours, alors…vous n'avez pas reconstitué votre énergie de résilience. Vous vous dirigez vers l'épuisement professionnel ou de dépression.

 

Il y a des secrets de résilience.

 

dur-de-sourire.jpgLes secrets de l’atteinte « critique » de résilience est dans les choses que vous aimez faire ou que vous devez faire doivent être en deux grandes catégories. D’abord les éléments, qui sont amusants (c'est pourquoi vous les aimez) et la deuxième catégorie sont des éléments qui ne peuvent pas être amusants. Vous en profitez pour une raison différente. Vous les appréciez car ils vous donnent un sentiment d'accomplissement - des choses comme, peut-être, la vaisselle !!! Le mien est en plus en panne et je ne suis pas bricoleur !!! Ce n'est pas très amusant, mais vous vous sentez bien quand il sera réparé et la vaisselle sera étincelante.

 

La vie sera un défi à vos ressources résilience quotidienne.

 

bien-dormir-2902.jpgChaque nuit, quand vous vous décidez – enfin – à aller dormir, posez-vous deux questions. Tout d'abord, « Est-ce que je me suis « amusé » aujourd'hui ? » La réponse doit également être oui à au moins une chose.

 

bien-dormir.jpgDeuxièmement, « A quoi suis-je arrivé aujourd'hui ? ». La réponse doit être rassurante au moins à une chose.

 

Si vous pouvez répondre aux deux questions de manière positive, alors vous avez eu une bonne journée et vous êtes sur ​​le chemin de la résilience. Si vous pouvez répondre avec plus d'un élément tant mieux !  

 

Ainsi, tous les jours faîtes quelque chose que vous appréciez. En fait, faîtes plusieurs choses que vous appréciez. Plus vous ferez, plus de résilience vous créez donc plus d'énergie à investir dans la vie

 

Plus les « choses » sont accomplies, plus la vie se présentera sous une meilleure apparence.

 

cercle-vicieux.jpgLa résilience sera articulée chaque jour par les éléments qui sont amusants ou familiers – exemple gestion d’un blog ! – (c'est pourquoi vous l’aimez bien - : lol)) et la deuxième catégorie sont des éléments qui ne sont pas du tout « amusants ». Des « emmerdes » en un mot… (même si l’adjectif est « too much » et provocateur). Vous en profitez pour une raison différente.

 

La vie sera un défi à vos ressources pour une résilience quotidienne. Vous devez reconstituer votre quotidien en prenant le temps de faire des choses que vous appréciez.

Chaque nuit, quand allez dormir, en vous posant deux questions. Tout d'abord, « Ai-je ma journée a été bonne ou non ? La réponse doit également être oui à au moins une chose. Ensuite, « Je n’ai rien pu faire des « emmerdes aujourd’hui ? ». La réponse devra être oui à au moins une chose. 

 

Sinon la dépression est devant vous ! Si vous pouvez répondre aux deux questions de manière positive, alors vous avez eu une bonne journée et sont sur ​​le chemin de la résilience. Si vous pouvez répondre avec plus d'un élément tant mieux.

Ainsi, tous les jours faîtes quelque chose que vous appréciez.

 

 

Plus de résilience que vous créerez et plus d'énergie que vous pourrez investir dans votre vie.

 

 

 

COPYRIGHT-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

gerard 20/06/2012 13:40


Oui l'énergie on peut la perdre et la retrouver ... C'est une balance qu'il faut sans cesse équilibrer. On doit veiller à l'ouverture des vannes pour
faire arriver l'énergie positive ... et fermer les vannes de l'énergie négative ... Oui l'exeple du barrage et des eaux du lac était bien trouvé. Il faut CESSER de s'apitoyer sur notre sort car
effectivement comme disait un lecteur on aura TOPUJOURS des soucis de tous ordres... Il faut rester zen et serein sinon on stresse.... Cordialement !!

AD 20/06/2012 17:18



C'est aussi ce que je crois fermement. Chaque jour, il faut peser sa force sur une balance intérieure et régler "son poids"...et son régime !


Quant à la détermination de RESTER ZEN, c'est une profession de foi, mais le mode d'emploi est sans doute plus difficile à "lire" et appliquer je suppose...


Merci de cette contribution engageante, André



Laetitia 20/06/2012 13:32


Dans VOTRE exemple personnel tant mieux si la gestion de votre blog vous donne une énergie positive, mais il ne faut pas qu'elle vous donne aussi parfois une énergie négative ( vous parliez du
nombre de lecteurs ou du nombre de commentaires ou de vos stats ..) Tout est question d'équilibre, non ???


Certains disent qu'on se fait du souci pour RIEN parfois, pour des broutilles et c'est bien vrai donc ce n'est pas facile de garder son calme et de ne pas générer de stress, mais évidemment il ne
faut pas que cela devienne excessif ... pour ne pas que sa famille ou son compagnon se lasse de nos problèmes qui n'en sont pas . Cordialement

AD 20/06/2012 17:31



Je fais le nécessaire pour ne pas publier d'article sur ma vie privée. Ai-je pris ce risque ? Je ne crois pas. Mon rôle est de lancer un point de forum dans cette agora virtuelle pour que
chaque fidèle visiteur et visiteuse prenne plaisir à lire le résultat de mes investigations ou de mes "délires". Et vous êtes des centaines à lire, voire des miliers chaque jour, mais les
commentaires déclarés ne sont pas au même tableau, c'est pourquoi, c'est une satisfaction que de vous lire les uns et les autres. Cela me donne le sentiment que je disctute avec d'autres
personnes, comme vous, et que je m'enrichis de vos idées critiques, et même de vos compliemnts ! lol/


Bonne soirée . André



David 20/06/2012 13:26


Je ne connaissais pas le terme de résilience soit la capacité à rebondir après les hauts et les bas de la vie. Mais cette énergie est fondamentale bien sûr ... Il faut POSITIVER et garder son
énergis positive pour avancer quels que soient les obstacles , le stress, les problèmes financiers , de santé ou prefofessionnels. On ne peut pas toujours stresser l'AUTRE avec ses problèmes
sinon on sombre soi et l'autre. On aura toujours des ennuis de tous ordres ... Donc il faut remplie son réservoir d'énergie et avancer. "Il n'y a pas de problèmes il n'y a que des solutions en
marche " ,c'est bien vrai ....Il faut tout mettre en oeuvre pour minimser nos problèmes sinon on stresse excessivement  Cordialement 

AD 20/06/2012 17:36



Hé oui David, il fait "foncer" dans le tas, mais attention aux bosses !!! lol:/


Merci encore de votre contribution, André