Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Yahoo! sort de l'ornière ! Enfin...

siege-social-yahoo-sunnyvale-californie.jpg

 

Marissa Mayer, arrivée à la tête de Yahoo! cet été, bouge « les lignes » avec ambition et dynamisme fécond !


marissa-mayer-copier.jpgAu mois de juillet, en plaçant Marissa Mayer à la tête de la société, le conseil de direction de Yahoo! envoyait un message fort aux actionnaires révélant une réelle volonté de redresser la barre et conserver son indépendance.

 

006E000003197726-photo-yahoo-logo-132.jpgMarissa Mayer fut effectivement chargée de superviser le développement de plusieurs produits phares de Google et notamment Gmail et Google Maps.

Un mois après son arrivée, Marissa Mayer embauchait...Anne Espiritu, alors responsable des relations publiques chez Google pendant sept années.

 

Anne Espiritu occupe désormais une position similaire au sein de Yahoo!

 

Anne-Espiritu.jpgElle devait donc mettre en place une stratégie visant à rendre Yahoo! davantage dynamique tout en véhiculant une meilleure image.

 

andrew-schulte.jpgDeux semaines plus tard, Mme Mayer embauchait Andrew Schulte. Celui-ci occupait chez Google des positions de responsable marketing et de communication.

Il est désormais à la tête d'une équipe rattachée à Mme Mayer elle-même.

Hier soir, c'est de nouveau chez Google que la PDG s'est tournée pour embaucher Henrique de Castro en tant que COO (directeur général) de Yahoo! Celui-ci détenait le rôle de vice-président du département Partner Business Solutions chez Google après avoir dirigé les divisions média et mobile au sein de la firme de Mountain View.

Kathy-Savit.jpgBien entendu, Marissa Mayer ne limite pas ses recherches auprès de ses anciens collègues.

 

Elle a notamment embauché Kathy Savitt, anciennement vice-présidente chez Amazon, en tant que directrice du marketing. Reste à savoir si ces changements permettront de redynamiser le portail Internet qui détient tout de même 700 millions d'utilisateurs et se positionne toujours en pôle position sur divers secteurs tels que l'actualité, la finance ou le sport.

Le groupe américain Yahoo! a fait mieux que prévu au troisième trimestre.

 

smartphones.jpg

Selon des résultats publiés lundi 22 octobre, le bénéfice net a été presque multiplié par 11, pour atteindre 3,16 milliards de dollars (2,42 milliards d'euros). Ce montant est gonflé par un gain exceptionnel de 2,8 milliards de dollars (2,15 mds d'euros) pour la vente de la moitié de sa participation de 40 % dans Alibaba, bouclée en septembre.

 

 

La fréquentation mensuelle de Yahoo! est de 700 millions d'internautes, ce qui en fait l'un des premiers groupes Internet au monde.


Trois mois après son arrivée aux commandes de Yahoo!, Marissa Mayer a par ailleurs dévoilé les premiers éléments de sa stratégie pour encore « booster » davantage encore la croissance du groupe. « Notre grande priorité est une stratégie « mobile » définie, cohérente ». Elle a souligné qu'avec déjà plus de un milliard d'utilisateurs de Smartphones dans le monde, et la perspective d'un doublement de ce nombre d'ici à trois ans, il fallait se positionner dans le « mobile » pour rester pertinent.


Renforcer l’emploi 


Yahoo--siege.jpgJusqu'ici, Yahoo! n'avait pas capitalisé sur l'opportunité du mobile, mais, il était normal d’évoquer des investissements insuffisants et des sites peu optimisés pour cet usage.

 

Les recherches sur « mobile » entrent souvent dans des domaines où Yahoo! est « très bien positionné », comme la météo, les résultats sportifs ou les informations financières. Il est aisé de relever qu'une refonte récente dans certains pays de la page de recherche du groupe lors d'un accès « mobile » s'était traduite par « un usage accru ».

 

1779490_3_0634_le-logo-de-yahoo_0c91390a5f378f1b49208787437.jpgYahoo_3.pngMme Mayer s'est aussi dite ouverte à « des petites acquisitions » ciblées, dont le montant se chiffrerait plutôt en dizaines de millions de dollars ou à « de petites centaines de millions ».

 

Elle a toutefois indiqué ne pas avoir de cible spécifique en vue pour l'instant. La nouvelle manger a enfin assuré qu'elle ne recherchait « pas nécessairement des restructurations à grande échelle », une remarque susceptible de rassurer les douze mille salariés du groupe. Yahoo! avait déjà annoncé la suppression de deux mille postes au printemps.

 

Yahoo! s'offre un expert émérite en matière de régie publicitaire de Google pour 58 millions de dollars !...Une paille !

Ken-Goldman.jpgMarissa Mayerétoffe son équipe dirigeante afin de donner à Yahoo ! un nouveau souffle. Après l’arrivée programmée de Ken Goldman en tant que directeur financier de la firme de Sunnyvale, c’est au tour de Henrique de Castro de faire son entrée chez Yahoo en tant que directeur d’exploitation.

 

Henrique de Castro est également un transfuge de Google. Il a en effet décidé de quitter la firme de Mountain View pour prendre le poste de COO (Chief Operating Officer) chez son concurrent d’ici début 2013 (le 23 janvier au plus tard).


Henrique-de-Castro-Yahoo-300x200

Employé de Google depuis 2006, Henrique de Castro était responsable des supports publicitaires du groupe Internet, mais aussi des services pour les partenaires de Google dans le commerce et l’édition. Son ex-collègue Marissa Meyer n’a pas lésiné sur les moyens pour l’embaucher. Le futur directeur d’exploitation de Yahoo touchera donc un salaire annuel de 600 000 dollars, auquel s’ajoute un million de dollars en numéraire en compensation des pertes dues à son départ de chez Google.


Henrique de Castro s’est aussi vu proposer jusqu’à 56 millions de dollars en actions et en stock-options, incluant 18 millions de prime de performance, selon un document déposé par Yahoo auprès de la SEC (Securities & Exchange Commission).

 

Il y a quelques semaines, Marissa Mayer a esquissé les grandes lignes de la reconstruction de Yahoo : se focaliser sur les utilisateurs finaux et les annonceurs afin de davantage personnaliser les produits proposés par le groupe Internet.


moi.jpeg

 

La mobilité semble être également au cœur de la nouvelle orientation donnée.

C’est le moins qu’on puisse dire !

 

 

 

 

COPYRIGHT-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article