Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Qu’est-ce que la vie sinon un rêve de folies aussi curieuses ???

Leur gâteau de mariage était en polystyrène !!!

 

Le mariage n'a pas été du gâteau pour ce couple gallois. Lors de la fête qu'ils ont donnée pour leur union à Llanelli, sur la côte ouest du Royaume-Uni, deux amoureux ont découvert, devant tous leurs invités, que derrière les abords d'un délicieux gâteau, leur pièce montée était en fait une montagne de polystyrène.

idee-gateau-mariage.jpgTony et Aymee West pensaient pourtant avoir choisi la crème de la crème pour leur mariage en commandant une composition à trois étages, nappée de chocolat noir et blanc, avec des fleurs en guise de décoration. Une semaine avant la réception, le couple s'était même acquitté d'une avance de 270 livres (environ 300 euros) auprès de la firme Creative Cake, situé dans leur ville natale de Llanelli.

 

Mais au moment où le couple s'apprête à couper d'une seule main ce magnifique dessert, la mère de la mariée s'écrie : « Le gâteau est faux ! » (qui rime aussi en anglais : « The cake is a fake »). Quand le couteau a traversé le nappage de chocolat, il a immédiatement rencontré un bloc de polystyrène, à la très grande stupéfaction des mariés.

Quatre heures avant le début de la soirée, la mariée avait déjà eu une grosse frayeur. Aymee s'était alors rendu compte que la compagnie avait tout simplement oublié de cuire le gâteau commandé. "Ils ont reconnu qu'ils étaient en faute et ils m'ont dit : « Ne vous inquiétez pas, il y aura un gâteau quoiqu'il arrive », confie-t-elle au Telegraph. Les cuisiniers n'auraient en revanche pas précisé que leur gâteau serait difficilement comestible...

Comme ce fâcheux évènement a ruiné leur réception, le couple à décider d'aller devant un tribunal. Mais la compagnie se défend en évoquant un malentendu. « J'ai expliqué que l'on n'aurait pas le temps de faire cuire le gâteau et qu'on le remplacerait par un gâteau artificiel », répond Karen Williams, responsable chez Creative Cake. Heureusement, le tribunal a ordonné un dédommagement de 310 livres (environ 350 euros) pour ce fâcheux incident. Sans doute ont-ils estimé que le stratagème était comme le gâteau... Monté de toute pièce.


Une Coréenne passe son code de la route 950 fois !


On a beau faire de notre mieux, il est parfois difficile de « passer la seconde ». Et pour certains, il est déjà très compliqué d'enclencher la première. Alors qu'on parle souvent du casse-tête que peut constituer le permis de conduire, sachez que l'examen du code de la route peut, lui aussi, devenir un véritable cauchemar.

 

Après moult échecs, une sexagénaire sud-coréenne a par exemple passé son code avec succès au bout de la... 950ème fois !

Cha-Sa-Soon.jpgCha Sa-Soon est une grand-mère de 68 ans qui fait du commerce de porte à porte au sud de Séoul. Depuis des années, elle espère troquer sa vieille charrette pour une voiture qui lui faciliterait la tâche au quotidien. Alors tous les jours depuis 2005, elle se rendait consciencieusement dans son centre d'examen de conduite avec le même espoir : atteindre les 60 % de bonnes réponses. Un minimum requis pour obtenir le précieux sésame. Mais à chaque tentative, son score se situait toujours entre 30 % et 50 %...

Bien sûr, le test n'est pas gratuit et à chaque essai, Cha devait payer 6 000 wons (3,5 euros). Si on fait le compte, ses 950 tentatives lui auront donc coûté 3 325 euros au plus grand plaisir de l'auto-école Jeonju, où elle est devenue une véritable icône rapporte Sky News. Maintenant, il lui reste à passer l'épreuve de conduite... En espérant qui lui faudra un peu moins que 950 tentatives pour passer son permis. On ne peut que lui conseiller d'attendre encore un peu avant d'acheter une voiture.


Un détenu pense que sa mère s'est réincarnée en chat…


bouddhiste.jpgDerrière ses barreaux, il attend depuis des jours une « chat-leureuse » visite. Un prisonnier allemand détenu à Werl, près de Dortmund, a inscrit un animal de compagnie sur la liste des visites de sa prison. Si ce bouddhiste veut tant revoir son doux matou, c'est parce que selon lui, il s'agit tout simplement de la réincarnation de sa mère ! Mais les règles sont claires : les animaux ne sont pas autorisés à l'intérieur de la prison, même pendant les visites...

Depuis qu'il a été condamné à 5 ans d'emprisonnement pour une affaire de vol, Peter K. n'espère qu'une seule chose : revoir Gisela. Vraisemblablement convaincu que la chatte est la réincarnation de sa mère, il est allé jusqu'à saisir la justice allemande pour qu'elle lui donne raison. Et son argumentaire tient en quelques lignes.

 

chat_011.jpgConformément à la célèbre croyance bouddhiste, il aurait confié avoir reconnu le regard tendre que lui portait sa maman en voyant les grands yeux verts du félin.

Depuis le début de sa peine, Peter se bat donc pour obtenir le droit d'ajouter la chatte à la liste des personnes qu'il souhaiterait voir pendant une visite. Malheureusement, selon le quotidien Bild, le tribunal de Werl a finalement décliné sa demande. Selon le jugement rendu le 5 novembre, il est impossible de voir sa défunte maman « sous la forme d'un animal de compagnie » car le détenu « ne peut fournir la preuve qu'il s'agit bien de la réincarnation de sa mère ».


 

Nous sommes le seul animal

qui soit surpris, et qui s’étonne

tous les jours de n’en être plus étonné !!!

 

 

 

 

COPYRIGHT-copie-1

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

D'après ma propre expérience les bouddhistes et surtout les femmes sont complètement "CINTREES" ... Heureusement qu'on s'en aperçoit,
qu'on les fuit et qu'on s'en sépare TRES vite ...! Comment communier avec quelqu'un d'illuminé !!! Cordialement   
Répondre
A


Ah, là, je me dois de ne pas être aussi tranchant que vous mon Cher Maurice. Le bouddhisme n'est pas une croyance, c'est un doute !


Ceci dit, il va de soi que des personnes adeptes de cette zénitude incantatoire, génèrent comme dans tous les groupes plus ou moins religieux ou secteurs et
même humanistes et philosophiques des personnages émechés, et à la limite de la folie...(cf. les sectes qui n'entrent pas dans ce propos !). Et ces pesronnes vomissent un jour ou l'autre leurs
miasmes nauséabonds... La coupable de ces sécrétions humaines réside dans leur desespérance, leurs quêtes perpétuelles de calme dans les tempêtes...


Il faut savoir raison garder, et c'est le plus difficile quand on raisonne....voire impossible !


Cordialement et sincèrement,


André