Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

On n’est pas seulement jugé sur un plan, mais presque toujours sur sa capacité à se projeter dans l’avenir !

4824ad0f.jpgLes années, une après une, passent si vite, mais si vite que, passé un certain âge ou un âge certain, quand on regarde en arrière, on est pris dans des vertiges immenses…

 

Quand je perçois fortement le déséquilibre de la balance de vie, les disproportions du vécu d’un côté, lourd, et de l’autre ce qui reste à vivre compte tenu de probabilités inexorables, on a tout de même la peur au ventre.

 

bien_mal_4.jpgVite, vite, il faut faire avec soi-même un constat amiable mais sans parti pris d’avance.

 

Et vous comptez et scorez les « bonus » et les « malus ». Votre échelle de « primes » à la main, vous savez combien votre vie doit payer en cotisations !

 

Il n’est besoin que de maitriser avec le maximum de bonne volonté et de franchise, le fait d’être juge-comptable et citoyen…jugé !

 

Vous alignez tous les items que votre mémoire restitue.

 

alpha-cursus.gifPour exemples :

 

·         Une ONG

·         Un Comité de lutte contre l’agression de la drogue 

·         Un comité pour l’avenir de votre ville

·   La fréquentation assidue de cercles humanistes et - philosophiques

·         Le bénévolat actif

·     Des groupes socio-professionnels, avec des charges de missions accomplies

·   Un ancien engagement citoyen de Conseiller Municipal (même suppléant)

 

Mais vous n’oubliez surtout pas les points négatifs aujourd’hui qui hantent votre vie passée et ses miasmes.

Sauf que la fierté – ou la vanité – vous empêcherait de les lister… Evidemment !

 

abaque-gacant.jpgIl n’a pas d’abaque valide si le résultat est faussé !

 

Bon. Cette introspection en votre for intérieur aussi honnête que faire se peut, vous rendra un résultat et en comparaison à votre vie actuelle, excepté votre âge à date, qui n’est plus le même.

La photographie de votre « score » sera polaroïd plus qu’ektachrome.

 

3193510-couple-de-sauter-dans-la-joieSi vous avez juste un peu plus que 12/20, ça peut aller. N’ayez pas honte.

 

Le 20/20 n’existe que pour les grands, très grands Sages de l’humanité. Faut pas rêver !!!

 

Mais, si votre vie d’aujourd’hui améliore très fortement votre propre équilibre psychologique, mais aussi le bonheur de votre compagne de vie ! Alors là, vous avez un grand bonus.

 

Et, sans rejoindre les « Sages » du genre humain, vous ne rejoindrez pas les médaillés d’or ! Mais vous pourrez objecter qu’une médaille de bronze, si tout va bien, pourrait peut-être vous être servie ?   

Mais pas à titre posthume !!!

Sinon où serait le plaisir – à minima -  de jouir de votre dernier et possible tiers temps ! Pourquoi ne pas se doter, ainsi, du droit de vivre avec un bonheur indicible…

 

 

 


Le réel, quelquefois, désaltère l’espérance.

C’est pourquoi, contre toute attente frileuse, l’espérance, elle, survit !

 

 

 

COPYRIGHT-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Michel 04/11/2012 18:40


Oui je confirme en tant qu'homme ce qu'une de vos lectrices a déjà osé dire:  oui il y a certaines femmes qui sont des "boulets". Le problème c'est qu'en tant qu'homme il vaut mieux
éviter de croiser un boulet .... lol . et oui un boulet comme son nom l'indique c'est solidement attaché et
indécrochable. Alors messieurs ne vous trompez pas ...ne vous précipitez surtout pas, réfléchissez longuement, pas d'emballement ... une fois le boulet accroché c'est fini, trop tard ...
Choissez votre compagne, un choix raisonné , quelqu'un qui ait de nombreuses qualités et pas une "potiche" sans culture et sans boulot ... qui à la longue vous portera sur le système et
ne vous conviendra pas car ....attention les années à vivre en couple sont longues, on n'a pas le droit de se tromper. IL FAUT VRAIMENT FAIRE LE BON CHOIX DES LE DEPART
Cordialement. 

Martine 04/11/2012 18:07


Et quand on fait son bilan et qu'il n'est pas glorieux, que doit-on penser de soi ?!!


Certaines femmes n'ont jamais travaillé, n'ont jamais rien fait de leurs dix doigts, jamais gardé un emploi et ce au simple motif
qu'en réalité elles ne souhaitaient PAS DU TOUT travailler. C'est plus simple de se
laisser nourrir par un mari qui "mouille le maillot" et qui gagne bien sa vie que de s'investir dans un emploi. Mais ces mêmes femmes qui n'ont jamais travaillé,  n'ont jamais non plus rien
fait ni sur le plan artistique ni sur le plan engagement dans des actions humanitaires, politiques ou autres. J'appelle ça des "boulets", boulets dont il est difficile une fois accrochés
au pied de s'en débarrasser ...  Comment concevoir que ces femmes n'aient aucun amour-propre de s'en
sortir par leurs propres moyens d'une façon quelconque, aucun investissement personnel, aucune envie de faire des choses qui sortent de l'ordianire, aucune gestion de quoi que ce soit, d'une
société, d'un comité, d'uen association, c'est PATHETIQUE comme BILAN NEGATIF ...  !!! A part se laisser nourrir, c'est le VIDE SIDERAL... Impressionnant non !!! Je
ne suis pas de ces femmes, une femme doit être autonome financièrement mais elle doit aussi "entretenir sa cervelle" en lisant, s'instruisant et "s'élevant" ...Féministe direz-vous ? Et pourquoi
pas dans une certaine mesure? Je ne crois pas qu'un homme apprécie une potiche qui n'a RIEN à raconter le soir quand il rentre. Une vie c'est long, il faut communiquer et ne pas s'ennuyer ... non
?  Cordialement


 

Hélène 04/11/2012 17:45


Bonsoir, je ne pense pas qu'il y a ait de "peur au ventre" à avoir. La vraie peur c'est effectivement celle qu'on ressent quand la santé
n'est pas ou plus au rendez-vous. Tout le reste( à part une santé défaillante) peut s'arranger. On peut faire une introspection, faire un bilan de sa vie passée mais on ne doit pas s'y
apesantir sinon on en laisse de côté le présent ...L'essentiel est de se doter d'une TRES grande dose de bonheur
permettant de vivre un présent magique. L'équilibre psychologique de chacun est fondamental dans la réussite d'un couple. Bisessss   

AD 05/11/2012 08:09



Chère Hélène, très Chère Hélène,


Il me revient à l'esprit une sentence qui dispose de la santé ainsi : "Le plus pauvre n'échangerait pas sa santé pour de
l'argent, mais les plus ricihe donnerait tout son argent pour sa santé..." !


Gérer la vie, sa vie, est une exercice per-ma-nent qui demande efforts à chaque seconde de ses pensées et réactions. Le
plus dur, c'est de rester tout le temps, tout le temps, en jogging et en entrainement pour chaque défi !!!


Merci de ce commentaire. Bonne journée. A bientôt !


Bises, André



Claire 04/11/2012 17:22


Oui bien sûr les années, les unes après les autres passent, et elles passent vite mais soyons heureux
qu'elles passent ...En effet il faut "relativiser" et se dire que malheureusement elles ne passeront pas pour tout le monde ... !!  Je m'explique : quand on
vous dit comme à la soeur d'un ami et ce à 42 ans !!! que votre vie va se terminer en 2012... Cela doit être EFFRAYANT à
imaginer. D'ailleurs comment arriver à le concevoir ..., Diagnostic : double cancer, métastases partout. Même la morphine n'agirtplus. Le corps médical envisage même de la piquer au bas du dos
pour lui immobiliser le bas du corps pour lui éviter les dernières souffrances... Pouvez-vous imaginer pour vous ou vos proches une telle situation ... !! Cordialement

AD 05/11/2012 08:03



Bonjour Claire,


Il y a des années que l'on souhaite "stables" et d'autres que l'on souhaite effacer ! C'est un tri très indépendant de nos volontés et de notre psyché... La
"destinée" n'est plus sous le contrôle de son vouloir !


Merci de cette conribution et bonne jurnée,


André