Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Musique classique ou jazz : le même « sens » !

Au cours des premières années de la vie, le cerveau – donc la façon de penser, de réagir, de se comporter – ne se construit pas seulement à partir des stimuli visuels et de l’ambiance familiale, mais aussi en fonction de l’environnement sonore. La manière dont il est structuré peut ainsi correspondre au style de certaines musiques. Par exemple, un cerveau « logique » et analytique se sent dans son élément avec une musique dite « intellectuelle ». C’est pourquoi beaucoup de mathématiciens adorent Bach ! Un cerveau « intuitif » ou « émotionnel » est plutôt touché par des musiques romantiques…

Des effets psychologiques

Outre notre fonctionnement mental, notre structure psychique est elle aussi influencée par la musique. Depuis des années, des musicothérapeutes tentent d’établir une relation entre les types psychologiques et les formes musicales… en vain : les études statistiques révèlent que deux personnes au tempérament « identique » peuvent avoir des goûts musicaux très différents. En effet, comme pour la nourriture, c’est notre milieu familial et culturel qui façonne nos goûts. En outre, la musique est porteuse de sens : un rythme spécifique, une phrase mélodique, une œuvre, une ambiance musicale particulière ou un son peuvent être associés à une expérience ou à une période précise de notre enfance.
On peut cependant, dans les différents styles musicaux, dégager des constantes qui permettront une première sélection d’œuvres. Bien sûr, les tendances qui vont suivre sont très schématisées. Par ailleurs, les effets varient considérablement selon les conditions d’écoute, les interprètes, l’environnement, la posture et, finalement, notre état psychologique et physique général. Pour certaines personnes, travailler en musique, par exemple, peut être propice à la concentration, à la créativité ou, encore, à la détente mentale.  

Il n’y a qu’une seule façon de découvrir

les effets de la musique : l’écouter !   

_____________________________________________________________________________________

 

 

Bobby McFerrin - JS Bach Suite n°3 en D Majeur

(Versus musique classique)

 
       
 
Jacques Loussier Toccata et fugue en ré mineur 
(Versus musique classique VERS LE JAZZ)  
         
COPYRIGHT-copie-1
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hélène 25/01/2012 22:19


Le Pr H. Selye du Canada, spécialiste du stress indique que certaines musiques sont les meilleurs facteurs
anti-stress.  La musique préférée, ainsi que le rire et la relaxation amènent  le tissu de la paroi intérieure des vaisseaux sanguins,
l'endothélium, à se dilater.
La musique amène en effet une réponse émotionnelle et cardiovasculaire disent les scientifiques. La composante émotionnelle résulte probablement de la libération d'endorphines.


Moi personnellement que j’en fasse ou que j’en écoute , la musique me déconnecte de la dure réalité des choses, me
relaxe, me ressource, me fait rêver, et flotter dans un état de bien-être.


Cette voix sur le sur la suite n°3 en D majeur donne envie de l’écouter dans un lieu magique comme une crypte comme
quand on écoute un chant grégorien….à défaut ce sera dans son salon confortablement assis près de l’homme que l’on aime !!… J..


 Quant à Jacques Loussier, cet alliage du classique et du jazz est
surprenant et fantastique. Quelle vélocité et quelle maîtrise …   

André 26/01/2012 05:48



Merci beaucoup de cette contribution intelligente et savante de l'alliance Musique et Physiologie.


Nietzsche est aussi sans doute le premier philosophe pour qui la musique revête une si grande importance. Certes, la métaphysique de Schopenhauer l’avait incité à soupçonner que cet art nous
mettait en relation avec « l’essence intime du monde ». Mais une fois même abandonnée sa «métaphysique artiste», Nietzsche continue à accorder à la musique une importance insigne. On tente ici
une interprétation de cette fidélité et de cet attachement.


Merci d'avoir enrichi ce ralmarquable tour de magie avec cette contribution exprimmée.


A bien tôt ,,,   =lol)


ANDRE