Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Les questions - encore - sont faites pour être posées…

Les questions - encore - sont faites pour être posées…

telephone.jpg

Pourquoi les numéros de téléphone commencent-ils par 0 ?

Le préfixe 0 est le numéro réservé à l'opérateur téléphonique par défaut et n'a de lisibilité que sur le territoire national. Depuis l'étranger, il disparaît purement et simplement de la numérotation.

En France il permet par contre de dispatcher chaque numéro d'après son origine (géographique ou autre.)

Ainsi les préfixes 01, 02, 03, 04, 05 sont attribués à une zone géographique réservée aux téléphones fixes, les 06 et 07 sont dévolus aux mobiles GSM, les 08 sont réservés aux numéros spéciaux gratuits ou surtaxés et les 09 sont attribués aux communications ADSL.

A noter que cette disposition ne concerne pas les numéros abrégés. 

LE-DOUX-REVE-final-01.jpg

Pourquoi fait-on des rêves et des cauchemars ? 

Le fait de rêver est naturel, quotidien et même nécessaire à l'équilibre de l'être humain. Le contenu du rêve peut être bon ou mauvais et c'est alors un cauchemar.

Rêver est une soupape de sécurité psychique et permet à l'individu d'éliminer son stress et ses angoisses.

S'il fait un cauchemar, c'est qu'il a tout simplement un problème important à régler mais ne trouve pas la porte de sortie qui lui permet d'aller mieux.

Il s'agit donc de réponses émotionnelles positives ou négatives qui se déroulent dans le sommeil paradoxal et qui permettent à l'individu de pouvoir se protéger contre ses terreurs, angoisses et autres problèmes psychiques.

743214_PI2EH5MDRVW77TEA2EM5RABIVT4R8O_preliminaires-173133-.jpg

Pourquoi aime-t-on faire l'amour ?

Le désir sexuel est une des plus fortes motivations humaines, inconsciemment dirigée vers la survie de l'espèce.

Sur le plan psychologique, il correspond à une augmentation de la fréquence des pensées dirigées vers le seul but d'accéder à un plaisir que seul l'acte sexuel peut assouvir.

A noter que la palette des moyens aptes à satisfaire ce besoin impérieux est étonnamment diversifiée: hétéro ou homosexualité, sadisme, masochisme, fétichisme et beaucoup d'autres plus ou moins avouables.

Sur le plan physiologique, le tableau est tout aussi complexe, mettant en œuvre de nombreuses interconnections entre neurones, hormones, réseau limbique ou cortical pour ne citer que les plus populaires.

Pour simplifier, tout est articulé dans nos corps et nos esprits pour provoquer le besoin impératif de reproduction.

grande-187e5ff0fd25b73f678703ca5911ec3c8d322926.jpg

Pourquoi dort-on les yeux fermés ?

L'endormissement met en œuvre un certain nombre de processus physiologiques qui, pour la plupart, tendent à relaxer l'individu.

La somnolence, stade 1 du sommeil, caractérisée par une réduction du tonus musculaire et cardiaque est favorisée par la sécrétion de sérotonine.

Cette hormone entraîne le relâchement des muscles entourant l'œil, ce qui a pour effet de progressivement fermer les paupières. Ce réflexe est également justifié par la protection du globe oculaire sensible aux corps étrangers et par la nécessité de les protéger de la lumière.

L'ultime utilité de fermer les yeux en dormant réside dans l'intérêt évident de soustraire l'esprit aux distractions visuelles.

shouting.jpg

Pourquoi s'énerve-t-on ?

Le fait de s'énerver est culturel. Il dépend beaucoup du vécu de l'individu et de sa culture.

Dans nos civilisations occidentales, le fait de s'énerver dans une situation donnée, fait partie du quotidien. Chez les orientaux, le fait de s'énerver est au contraire très mal vu car les personnes arrivent à contrôler leurs émotions en toutes circonstances.

Chez nous, au contraire, l'être humain est plus extraverti et laisse montrer ses émotions. L'énervement sera plus ou moins intense en fonction du passé de la personne et de sa façon à relativiser les évènements.

S'énerver, dans tous les cas ne sert pas à grand-chose sauf que c'est l'effet ''cocotte-minute'' quand ça déborde.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article