Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Les « mots sages » tombent quelquefois dans l’oreille d’un sourd. Mais un mot gentil n’est jamais perdu…

 

Le-temps-qui-passe.jpg

 

Le Passé n'est plus et pourtant il demeure 

Ici dans un petit coin de ma vie
Le futur n’est pas et pourtant il veut
Etre là pour rendre heureux

Le beau présent est pourtant là ... mais...

 

Tombent au fond de mon cœur
Les gouttes de mes larmes
Comme tombent après la chaleur
Les feuilles des beaux arbres…
 

 

Ma pensée, toute, oblitère
Seule sur une plage en hiver,
Plonge au fond de la mer
Va-t-elle se perdre ?
 

 

Mes souvenirs me gênent
Et me remplissent d’une profonde peine…
Quoi faire, je ne sais plus…
J’en suis perdu…

 
 

J’ai au fond de moi un sac de blessures,
Comme un amas de grandes déchirures…
Des plaies qui ne se refermeront pas…
Ce mal qui restera en moi…
 

 

La compassion et la pitié me blessent profondément…
Et je perds l’envie que j’avais « avant »…
L’envie de vivre…
L’envie de survivre…
 

 

Tous mes espoirs, un par un, s’enfuient…
Je n’en peux plus de mal vivre…

Je n’en veux plus de cette vie… 

Certains je les vois recroquevillés de chagrin 

 

D'autres, crispés par la formalité, oublieront dès le matin

 

Je me suis trop battu ..... 

Tout n'est qu'éphémère 

Et le temps qui me voit passer 

A d'autres « chats » à fouetter pour s'en préoccuper.

 

chatte-temps-qui-passe.jpg

 

 

 

 

 

COPYRIGHT-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

erin 23/11/2012 23:01


André, je suis une nouvelle parmi ceux qui vous suivent. Je vous remercie pour la re-publication de ce texte. Il me rappelle beaucoup de choses.
@mitiés
Erin 

AD 24/11/2012 09:26



Merci  de vos lumières cohérentes.


André



Eloïse 22/11/2012 22:15


Oh la la il y a quelques années, votre prose était plus NOIRE !!!!


Cordialement.

AD 23/11/2012 11:07



Je me rends compte, Chère Eloïse, avec ce commentaire, que vous êtes une fidèle parmi les fidèles depuis 2008 ! Mais les centaines de milliers de "visiteurs"
statistiques qui surfent sur  ce blog deppuis sa création, et un nombre incroyable de "pages vues" non suivies par des commentaires récurents...


Dommage...pour "ma pomme" lol=)


Donc, merci de votre pertinence et de vos contributions traduites par un gain de satisfaction pour l'humble publicateur que je suis et reste pour l'instant
!


Bonne journée, André



Jean-Michel 22/11/2012 18:39


Bonsoir André


Heureusement que je sais que ce poème ne correspond plus à votre vie actuelle . Vous avez oublié de préciser qu'il s'agissait d'une ancienne publication que vous avez republié ...!! Quelle noirceur dans le propos... Cordialement

AD 23/11/2012 11:25



Hé bien je vous invite à une réponse-commentaire suivante qui me remplit de bonheur car, vus aussi, vous devenez un "addict" - le terme est trop péjoratif au
demeurant - du site que j'administre.


Donc avec tou coeur, merci de votre fidélité. Vous connaissez mon cursus de publicateur !


Bonne journée et à bientôt, ANDRE