Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Le rêve transformé en réalité, est un autre rêve !

Le rêve transformé en réalité, est un autre rêve !

Des travaux ont été effectués sur des hommes et femmes afin d'analyser leur comportement et le mécanisme du rêve.

man-sleeping-in-bed-adult-pixmac-image-46838806.jpg

Un homme est dans son lit, il dort...

On lui jette de l'eau au visage, il se réveille brutalement, on lui demande de raconter son rêve.

rien-de-mieux-qu-un-petit-plongeon-dans-la-piscine-pour-se-.jpg

S'en suit alors un long récit de week-end à la campagne avec plein d'amis, un repas, des dialogues, quelques événements, le tout se finissant au bout de quelques minutes par un plongeon dans la piscine.

Visiblement, vu la cohérence du rêve, ce n'est pas celui-ci qui a évolué vers un rapport avec la réalité et un « liant» à l'eau mais plutôt l'eau jetée au visage qui a induit totalement ce rêve.

205745463_small.jpg

Autrement dit entre le moment où l'eau a touché l'individu et la perception consciente de ce qui se passait, il s'est peut être passé seulement un millième de seconde.

Il s'agit en fait d'une forme de réflexe :

Courant électrique qui traverse le corps puis analyse du cerveau pour la compréhension de l'événement.

CE-SOIR-JUSTE-POUR-REVER.jpg

Il en va de même pour une douleur, aussi minime soit le temps pour «réaliser» ce qui se passe, il existe néanmoins.

La durée de la prise de conscience d'eau dans notre exemple a suffi à générer un rêve construit s'étalant dans la durée.

Un autre exemple vient confirmer ceci : un homme dort, on laisse tomber à la base de son coup une tringle à rideau, il se réveille et raconte.

5944.jpg

L'histoire se déroule pendant la révolution française, le récit dure plusieurs minutes et se termine sur la guillotine comme on aurait pu deviner.

La durée du rêve est donc consciemment imperceptible, ce qui est expliqué d'une part « le rêve éveillé », le moment d'absence en journée.

D'autre part, à ceux qui ne rêvent jamais et ne sont pourtant pas «morts», il y a rêve sans forcément conscience du rêve, il y a rêve sans forcément sommeil au sens traditionnel du terme.

Une autre expérience, plus amusante celle-là a consisté à démontrer scientifiquement que les animaux rêvaient.

Ceux qui possèdent des animaux de compagnie ont du s'apercevoir de ce phénomène. Des capteurs ont été posés sur des chats pour aller plus loin dans la recherche.

balades-irlandaises-reve-pangur-ban-L-1.jpeg.jpg

A quoi peut donc rêver un chat. Pour l'être humain cela est simple (quoique non mais nous verrons pourquoi), il lui est possible de le raconter.

L'animal lui, ne peut nous raconter ce dont il a rêvé. Ces capteurs ont étudié le comportement du chat durant la journée, les réactions cérébrales lorsqu'il mangeait, courait, avait peur, jouait etc...

Ceci permet « d'imprimer » des graphiques bien spécifiques à chaque événement.

Pendant le sommeil du chat qui, c'est connu, dort en moyenne 18 heures par jour, l'expérience s'est poursuivie, imprimant également des courbes, résultat : le chat rêve... de la souris !

En effet la courbe était exactement la même que lorsqu'il chassait une souris... On retrouve dans le sommeil du chat la reproduction d'événements de son activité réelle.

 img_0448_oiseau_en_cage.1300625382.JPG

Et l’oiseau en cage, lui, rêvera des nuages…

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article