Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Le racisme américain ne passera pas tant que les noirs chanteront !

Le racisme américain ne passera pas tant que les noirs chanteront !

Une femme blanche, d’environ soixante ans, s'assied à côté d'un noir.
Visiblement perturbée, elle appelle l'hôtesse de l'air.


L'hôtesse : « Quel est votre problème, Madame ? »  
La femme blanche :

« Mais vous ne le voyez donc pas ?

Vous m'avez placé à côté d'un noir. 

Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres dégoûtants.

Donnez-moi un autre siège, s'il vous plait !!! ».  

L'hôtesse : « Calmez-vous, presque toutes les places de ce vol sont prises.

Je vais voir s'il y a une place disponible ».  

 

L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard........  


L'hôtesse « Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans la classe économique. J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a plus de place dans la classe économique.

Toutefois, nous avons encore une place en première classe ».

 

Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse de l'air continue :  


L'hôtesse « Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne  de classe économique de s'asseoir en première classe.
Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi répugnante ».

 

L'hôtesse se tourne vers le noir et lui dit :

 

« Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège vous attend en première classe ».  
 

Et tous les passagers autour, qui, choqués,

assistaient à la scène,

se levèrent et applaudirent en chantant...

 

 Cher soeur blanche,

Quand je suis né, j'étais noir,

Quand j'ai grandi, j'étais noir,

Quand je vais au soleil, je suis noir,

Quand j'ai peur, je suis noir,

Quand je suis malade, je suis noir...

Quand je mourrai, je serai noir....


Tandis que toi, femme blanche...

 

Quand tu es née

tu étais rose,

 

Quand tu as grandi,

tu étais blanche,

 

Quand tu vas au soleil,

tu es rouge,

 

Quand tu as froid, tu es bleue,

 

Quand tu as peur, tu es verte,

 

Quand tu es malade, tu es jaune,

 

Quand tu mourras, tu seras grise...

 

Et après cela, tu as le toupet de m'appeler

 

Homme de COULEUR ! ? !

 

Le racisme américain ne passera pas tant que les noirs chanteront !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Hi hi ;) sympa
Répondre