Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Le courage est un levier puissant contre la peur !

avanceespereprendscouragechartres.jpgLe courage est une sorte de levier permettant d’échapper à l’air vicié de la routine pour goûter à l’air pur qui règne au-delà. On obtient ainsi une vie plus dynamique et des relations plus riches grâce au dépassement de soi.

 

Faire ce qui est juste

 

Est-ce que cela veut dire que les gens qui manquent de courage font ce qui est injuste? A vrai dire, ils ne feront pas forcément du mal à la société en restant dans leur ennuyeux cocon. Mais c’est à eux-mêmes qu’ils en feront ! Ils savent pertinemment que ce qu’ils font ne leur ressemble pas.

 

Il y a toujours cette petite voix

 

la-patience-est-une-vertue.jpgElle leur répète, par exemple : Qu’est-ce que je fais dans ce métier ? Qu’est-ce que je fais avec lui/elle ? Qu’est-ce que je fais dans ce bled ? Qu’est-ce que je fais dans cette communauté ? Qu’est-ce que j’attends pour lui parler ?

 

Au fond on n’est pas à notre place, mais on essaie de se persuader du contraire en se trouvant tout un tas d’excuses et d’occupations consolantes : les jeux vidéo, les heures sup, la télévision, … Mais la voix ne s’éteint pas, c’est un malaise qu’on ressent constamment d’une manière diffuse, presque inconsciente.

 

Plus tard elle laissera la place aux regrets, et même à l’amertume : « Mais qu’ai-je fait de ma vie ? Si j’avais su… »…

 

Il est vrai que la haie à franchir peut sembler très haute.

 

peur.jpgOn a tellement été conditionné pour penser qu’elle est infranchissable. D’ailleurs personne ne nous prend au sérieux quand on déclare fièrement vouloir la défier.

 

C’est une vraie culture du manque de moyens concrets, qui contamine d’autant mieux qu’elle est partagée par le plus grand nombre.

La peur est implacable : on a peur d’être humilié, d’être rejeté, de manquer d’argent, de souffrir…

Pourtant, cette barrière n’est pas si redoutable, (enfin c’est plus facile à écrire et le dire que d’y arriver…) quand on se donne la peine de lui faire face.

  Il arrive même qu’elle soit imaginaire, et qu’on la traverse sans résistance telle une ombre. Au fond, le plus dur dans ces cas-là est de se décider à agir malgré la peur.

 

 

Et le courage viendra après la peur

 

 

 

 

 

COPYRIGHT-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christophe darmon 27/08/2012 09:44


le courage est un puissant moteur contre la peur... c'est néanmoins la peur qui inventa un jour le courage, tout comme le diable inventa dieu.

AD 27/08/2012 10:37



Mon Cher Christophe,


Parfois, il vaut mieux ne rien chercher à comprendre, c’est plus
simple; c’est plus simple car la Vérité est plus cruelle que le venin du serpent. Il n’y a que les souvenirs (les siens ou ceux des « autres ») qui
arrivent à confirmer la réalité d’une existence. Si on a des opinions, on risque de tout perdre… Si nous n’en avons
pas, on nous blâme !


Conclusion : L’homme doit « vaincre », toujours « vaincre »…avant d’être vaincu lui-même !!!


C’est la politique de Satan que de plaider en faveur d’une
« tolérance infinie et sans bornes »…


Affectueusement, et see you later


André



Hélène 26/08/2012 21:02


Oui il faut de la volonté et une certaine forme de courage pour obtenir une vie plus dynamique et des relations plus riches grâce au dépassement
de soi. On en manque parfois (de courage) dans des moments de blues. Certains en manquent et se renferment sur eux. Il y a "peut-être" une petite voix qui nous suggère qu'on n'est pas à
notre place parfois mais on ne doit pas se trouver des occupations dites "consolantes". Les persiennes ne doivent pas rester fermées. On ne doit pas fuir, il faut dialoguer, éviter tout
malentendu, s'ouvrir aux autres. Il faut se "battre" contre la maladie par exemple lorsqu'elle se présente. OUI je suis d'accord il faut faire face. Armons-nous de courage en toutes
circonstances, ayons le courage d'être nous-mêmes. Le courage se découvre et se développe à partir d'une confrontation et d'un dépassement de soi-même. Il permet un grandissement de
l'intérieur.


Jacques Salomé disait " LE courage va naître d'une lutte contre nos conditionnements et habitudes, d'une plongée dans nos zones d'ombre et surtout
d'une confrontation avec nos culpabilités, avec la peur de décevoir, de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir aimer ou de mal aimer. Le courage d'être soi est une conquête qui doit se
confirmer chaque jour, il est l'aboutissement d'un cheminement semé de découivertes et de déceptions, d'enthousisame et d'obstacles. Il s'appuie sur le dépassement d'un certain nombre de leurres
et de croyances erronées".


Dans la vie nous traversons des épreuves, il faut avoir confiance en soi et on les surmontera courageusement. A quoi servent les regrets,
ressentiments, remords ... à Rien... Suivons notre boussole interne ou intérieure qui nous dicte ce que nous avons envie de faire. En prenant de l'âge on change parfois et nos
besoins sont différents, on sait mieux exprimer ce dont on a envie ou pas envie. Les regrets sur des évènements qui appartiennent au passé, il ne faut pas en avoir, car on ne peut plus rien
changer. On doit aller de l'avant, rebondir, franchir la haie. Derrière il y a un chemin qui mène au bonheur. Quand on l'a trouvé on a envie d'y rester ...Respectons-nous, respectons les
autres, Osons, Aimons, Vivons, la vie est belle .... Bisessssss

AD 27/08/2012 08:45



Bonjour,


Le courage, au sens le plus général qui soit, n’est-il pas l’effet d’une grande peur
inédite, ou pire, d’une peur permanente de l’adversité jugée totalement injuste, force minimaliste
paranogène ???


On est toujours en droit de faire le « tour » de la question.


En tout cas bravo et merci de ta contribution qui enrichit la réflexion. Comme d’habitude…


Biz.


André