Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

La presse internationale pointe du doigt la vie luxueuse de Nicolas Sarkozy

9782021050189FSLe livre de René Dosière « L'argent de l'État » qui décrit le train de vie présidentiel à l'Élysée a déclenché de vives  réactions dans la presse mondiale. La couverture médiatique de cette enquête a provoqué un impact bien plus important à l'étranger qu'en France ! Il faut dire que la presse parisienne reste aux ordres du Pouvoir !

    
Il n'y a pas que la presse européenne, avec le Royaume-Unis en tête qui a commenté ce livre. De l'Inde aux États-Unis en passant par la Nouvelle Zélande, tous ont taclé le luxe de notre « roi » et l'on s'aperçoit que sa notoriété dans le monde est au plus bas, alors qu'il veut faire croire au peuple français qu'il est le seul parmi les candidats à la présidentielle à posséder une stature internationale reconnue et appréciée !
    
grotte-de-lascaux.pngMême nos cousins italiens dans un article paru le 6 février dans le quotidien Il  Giornale sous le titre « Sarkozy e Carla imperatori. Degli sprechi »  (Sarkozy et Carla impériaux. Le gâchis) critique notamment  avion-sarkozy_s.jpgles coûts des aménagements de l'avion du président « Air Sarko » et la scandaleuse visite de la grotte de Lascaux  le 12 septembre 2010, grotte fermée au commun des mortels, sauf bien évidemment à lui-même, Carla, son fils et un ami de celle-ci, visite qui a coûté 130 000 euros.

   
Le quotidien italien pointe également du doigt le prix du rapatriement du fils Sarkozy, victime d'une intoxication alimentaire en Ukraine le  25 janvier 2012 par avion officiel, un Falcon 50 qui a coûté 40 000 euros et dont le président a seulement remboursé la somme de 7632 euros !

VoitureOfficielle.jpgPour ce qui est du Times of India,  dans son article « Sarkozy splurges £10,000 a day on food, owns 121  cars », c'est en des termes extrêmement vifs qu'il met en exergue les dépenses journalières de 12 000 euros pour les repas et le grandiose  parc automobile de l'Élysée composé de 121 voitures. Il accuse Sarkozy d'ignorer  les principes les plus élémentaires de la séparation entre les comptes privés et publics.

elysee_diner_president_sleimane_432.jpgLe journal des Pays -Bas Dagblad De Pers, a titré « Koning Sarkozy leeft in luxe » (le roi Sarkozy vit dans le luxe). Dans cet article il relève que le budget de l'Élysée a augmenté de 18,5% entre 2008 et 2011 alors que chaque  français doit se serrer la ceinture. Il écrit qu'un voyage en province coûte 600 000 euros à l'État, dont 450 000 pour les forces de police et que du temps de Chirac le parc automobiles était de 55 véhicules.   

nicolas-sarkozy-et-carla-bruni-2504362_2041.jpgTous ces chiffres font l'unanimité que ce soit dans le journal anglais The Independent qui titre « 121 cars, £10,000 a day on food - book reveals the expensive tastes of France's golden couple » (121 voitures, 10.000 € par jour sur les denrées alimentaires - le livre  révèle les goûts dispendieux du couple en or de la France) ou bien dans le  journal de Nouvelle-Zélande The Dominion Post dont le titre est "Sarko's 'bling bling' lifestyle under fire" (le style de vie "bling bling de Sarko sous les feux de la critique)

agastropouilly.jpgThe Mirror s’amuse des menus offerts aux invités de l’Elysée, des Carpaccios de homard arrosés de Pouilly 1995 par exemple, alors que Nicolas Sarkozy n'est pas un gourmet et qu'il ne boit pas de vin !

Voilà quelques-uns des articles qui ont fleuri dans la presse  internationale. Le Président de la République, on le sait, est très souvent critiqué à l'extérieur de nos frontières par les journalistes étrangers, et l'enquête de René Dosière a conforté le désamour que Nicolas Sarkozy déclenche régulièrement chez eux. La population de ces pays étrangers  lit leurs articles, et doit se dire que la France est une « république bananière ». Alors Nicolas Sarkozy est-il toujours à même de représenter la France à l'étranger dans l'avenir ?   

 

(Sources : *Le Seuil , Le Monde, 20 Minutes, The Times of India, Dagblad De Pers, The Independent, The Dominion Post ,  The Mirror…)

 

 

 

 

 

 

COPYRIGHT-copie-1

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hélène 12/03/2012 17:52


La vertu de l'exemple : CELUI QUI VIENT D'EN HAUT


L'exemple doit venir d'en haut ; des parents, des éducateurs, des professeurs, mais aussi des politiques et du sommet de l'état. Le mensonge est devenu religion d'état. Le citoyen lamba comprend
qu'il y a anguille sous roche mais n'est pas rééellement informé. Oui il faut réduire le tran de vie de l4tat et l'exeple doit venir d'en haut. L'Etat dépense sans compter aux frais du
contribuable. Alors qu'il montre l'exeple ...!

André 13/03/2012 06:53



Que dire sinon que ta contribution à cette publication est totalement "recevable"... Comme d'habitude !


Je dirais que il ne nous revient pas d'être seulement "l'exemple" - car l'exercice est déjà très difficile...- Soyons le devoir et ce sera déjà très bien. 


André