Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

L'équation de base du Monde de la Nuit.....

Cocktails, DJ et tenues sexy constituent bien souvent l'équation de base du monde de la nuit. Sauf qu'aux Etats-Unis, certains ont eu l'idée d'y inclure des jeux de société, poussés par la nostalgie de leurs tendres années et l'envie de s'amuser autrement.

Cris, râles et déhanchements énergiques... serait-ce une piste de danse secouée par les "beats" du dernier tube techno? Non, il s'agit de quatre noctambules attablés autour de "Hippo-glouton", jeu de plateau légendaire dans lequel quatre mammifères en plastique se livrent bataille pour attraper des billes qui tressautent devant leurs gueules béantes.

"Prêt? C'est parti!!!", hurle un jeune homme en agitant frénétiquement la queue de l'animal pour actionner la mâchoire en plastique. La soirée a lieu dans une grande salle d'un hôtel d'Arlington, dans la banlieue de Washington, la capitale fédérale américaine, et réunit plusieurs centaines de personnes. Dans le fond de la pièce, un DJ mixe, tendance soul américaine langoureuse.



Ce rendez-vous, baptisé "Playdate" (le rendez-vous du jeu) a été lancé en 2005 par Timeless Entertainment concept (TEC), une entreprise spécialisée dans le divertissement. Il a lieu régulièrement dans une vingtaine de villes américaines, comme Miami (Floride) ou Austin (Texas). L'idée est de proposer "une alternative à la vie nocturne pour les gens qui n'ont pas envie d'aller en boîte de nuit", explique un des organisateurs, Tony Sharpe. "

Le monde de la nuit est le même depuis 10, 20, 30 ans", avance un autre organisateur, Orin Gillian. "Alors on essaie de faire quelque chose d'un peu différent. Les gens s'amusent et retrouvent l'atmosphère qu'ils connaissaient quand ils étaient petits".

Pour leur rafraîchir la mémoire, Playdate met à leur disposition tous les grands classiques du genre: jeu de l'oie, Dr Maboul, Monopoly, etc..

Des jeux plus "sérieux" sont également de la partie, mais leur taille a été revue: les cartes à jouer font la taille d'une bande dessinée tandis que billards et baby-foot mini formats tiennent sur un coin de table.

Une joueuse, Arlene Williams, 30 ans, haut blanc strié de rayures noires et dos nu, a choisi le jeu de la Tour infernale, qu'il faut ériger patiemment avec des baguettes de bois en veillant à ce qu'elle reste bien droite.

"Je voulais faire quelque chose de différent. J'ai grandi en jouant avec ces jeux. J'aime bien aller en boîte de nuit mais parfois c'est un peu trop", dit-elle.

Mais si les jeux sont enfantins, les joueurs sont des adultes, avec le comportement qui en découle.

Point de pain d'épices ni de verres de lait sur les tables mais plutôt des cocktails, verres de vins et bières.

En cas de doute, une jeune femme pulpeuse habillée en combinaison disco moulante à paillettes et au décolleté vertigineux rappelle bien qu'il s'agit d'une soirée pour adultes. Même si elle joue à Puissance 4.

Nombre de joueurs sont d'ailleurs venus en célibataires, comme Eric Randolph, un cadre de 42 ans. Playdate est "l'occasion de rencontrer des gens dans un environnement complètement différent", estime-t-il.

"En boîte de nuit, poursuit-il, on se retrouve souvent dans des situations stéréotypées. Ici c'est différent, vous pouvez rencontrer les gens juste comme ça, histoire de s'amuser un peu". Et, "qui sait?", confie-t-il, rencontrer l'âme-soeur.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Droits réservés ©

Article L. 123-1 du Code de la propriété intellectuelle. Cette publication prend un rôle informatif vis-à-vis du public.

Ce site n'a strictement aucun caractère commercial

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article