Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens.

L’une des fidèles de ce blog me fait parvenir sa prose pour être publiée. Hé bien c’est avec plaisir que je le fais…en espréant que le « buzz » suggéré fasse boule de neige !
Allons Enfants etc.
    
trait-de-genie index
 
85f83184-e069-11df-a0b7-7ffa1c763855.jpg
« Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire ?
article_billet.jpg
C'est peut-être le plan de rigueur encore que l'on va nous annoncer un jour....
·       Si les chiffres parlent bien et sans contestation, « on » supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire plus…
·       On devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 !
 
À l'heure où la situation financière est telle que l'on rappelle ce qui suit :
 
·       Etats-Unis : 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants
·       France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés.
dette-publique-france.jpg
Ne pensez vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés
 

Les-deputes-francais-penalisent-la-negation-des-genocides_a.jpg

Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble « qu'à la louche » cela ferait : cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !
 
sans-titre.png
6.000 euros x 342 = 2.052.000 euros par mois et donc 24.624.000 euros par an. Sans commentaire !!!
·       Ne rigolez pas, c'est notre pognon ! À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ?
577 députes,
·       343 sénateurs,
·       30 ministres et secrétaires d'état…
Si on leur baissait leur salaire et indemnités de 1.000 euros, on ferait 950.000 euros d'économie chaque mois. Soit 950.000 euros x 12 = 11.400.000 euros !!!
   
trait-de-genie index

SI ON POUVAIT FAIRE TOURNER SUR LES RESEAUX SOCIAUX CES REFORMES
SIMPLES, faire circuler est un acte « citoyen », une contribution de plus, sans avoir fait l’ENA.
trait-de-genie index
Ces informations chiffrées aux sources totalement officielles méritent le Buzz sur tous vos réseaux d’amis, sur vos adresse mails stockés, sur les sociaux et les blogs !!!
    trait-de-genie index
La corruption de nos politiciens et leur train de vie nous prépare t’elle un deuxième 14 juillet 1789 ?
trait-de-genie index
On change aussi la musique de notre hymne tant qu’on en est là ?
Non bien sur. 
Mais il y Valeur
…et Valeurs, avec un « S » 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
COPYRIGHT-copie-1-copie-1
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

C’est pas mal mais voici une pensée qui vient relativiser un peu ce point de vue :


 


Dans ce diaporama, on retrouve une forme d'antiparlementarisme que connaît la France depuis les débuts
de la République. Pourtant, de nombreux pays ont davantage de députés : il y a 672 députés en Allemagne, 651 en Grande Bretagne, 630 en Italie. En 1958, l'Assemblée nationale comprenait 552
députés. Après l'indépendance des colonies françaises, ce chiffre est passé à 487. En 1986, François Mitterrand a modifié le scrutin législatif. Le nombre de députés est ainsi passé à 577,
chiffre resté inchangé depuis.


 


En plus, l'évolution démographique étant variable selon les régions, certaines circonscriptions
comptent à peine 35 000 électeurs (comme dans la Creuse) alors que d'autres en comptent plus de 100 000 (notamment en Ile de France). Pour rééquilibrer la représentation nationale, le pouvoir
pourrait donc être tenté d'augmenter le nombre d'élus. Et c’est pas la seule raison d’une possible augmentation du nombre de députés : l'instauration d'une dose de proportionnelle pourrait
également jouer. Comme il apparaît difficile de réduire le nombre de circonscriptions, un système mixte (scrutin à la fois majoritaire et proportionnel) entraînerait une hausse.


 


Plusieurs des Pères fondateurs des États Unis
souhaitaient que le Sénat serve de contrepoids à une Chambre des représentants à l'élection populaire, comme cette dernière servait de contrepoids au Sénat. Approuver les traités ou les
nominations de l'Exécutif, est dévolu au Sénat. La Chambre des représentants peut cependant initier les lois budgétaires et est la seule à pouvoir lancer une procédure
"d'imeachment" à l'encontre des membres de l'Exécutif et des juges. Aux États-Unis, Le Sénat et ses membres ont généralement un plus grand prestige que la Chambre et ses représentants du fait que
les Sénateurs ont un mandat plus long (six ans contre deux) au sein d'une assemblée plus réduite (100 membres contres 435) et sont élus dans de plus grandes circonscriptions, la totalité d'un
État (cas de seulement sept districts).


 


En conclusion, pour les États-Unis, la comparaison n’est pas évidente : Le bicamérisme moderne est
très différent, la seconde assemblée étant le lieu de la représentation territoriale, en particulier dans les États fédéraux, les sénateurs assurent simplement la représentation des États fédérés
à côté de celle de la population.


Fabrice
Répondre
A

Bonjour Fabrice, Ton intervention est tout à fait justifiée. Elle enrichit le débat. Merci André