Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Conte totalement foldingue !

Un agent de change mordu par le serpent monétaire.

On savait les agents de change et autres courtiers en bourse en danger, depuis l'écroulement du système bancaire américain mais, certains jeunes présomptueux sont particulièrement imprudents.
Mardi dernier, les pompiers sont intervenus au 101 Quai Branly dans une agence du Crédit Lyonnais. On avait dépêché une brigade spéciale d'intervention car il s'agissait de capturer un animal peu courant sous nos climats frileux.
fx79p06w.jpg
Un serpent froid et calculateur malgré ses belles couleurs. Un clone de reptile commun, génétiquement modifié par l'homme pour servir d'animal de compagnie aux banquiers autères. On l'avait appelé "le serpent monétaire" car c'est une espèce sonnante et trébuchante qui n'aime pas se faire rouler.
serpent_Fossettes-1-.jpgCet animal peu disert, enfermé dans un compartiment aménagé dans la salle des coffres, a profité d'un moment d'inatention de l'agent de change préposé au nettoyage de son vivarium, pour filer à l'anglaise. L'employé malchanceux, dénommé Geoffroy Piton (ça ne s'invente pas), a été cruellement mordu au visage et aux mains. Il souffrait le martyr, le visage violacé sous l'effet du venin dudit serpent nourri aux pétro-dollars. Une nourriture qui rend le reptile très agressif, en période de récession.
200903301285_zoom-copie-1.jpgL'ambulance des pompiers a conduit l'infortuné agent envenimé aux urgences de l'hôpital Lariboisière.
Malgré des recherches intensives dans les conduits de chauffage de la banque, puis dans les égouts de Paris, les pompiers n'ont pu arrêter la fuite de "Capito", l'animal fugueur du banquier Medoff, dircteur du Crédit Lyonnais.

Aux dernières nouvelles, des pêcheurs confits dans le calva, l'auraient aperçu nageant dans la Seine. Un serpent coloré et sûrement dangereux, selon leurs dires, filait comme vif argent dans le lit trouble du fleuve. Une enquête a été ouverte...





COPYRIGHT

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article