Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Avant le GRAND BONHEUR, il est naturel de picorer et de jouir de tous les « petits » bonheurs !

61845927L’être vivant est un être de besoins.

Le plaisir est le nom générique de la satisfaction d’un besoin physique, affectif ou intellectuel ou encore de l’exercice harmonieux d’une fonction vitale. À l’autre extrémité du continuum de satisfaction, c’est le déplaisir (malaise, mécontentement, désagrément...).

Le plaisir a un grand nombre de synonymes qui désignent des différences plus ou moins subtiles dans l’expérience de satisfaction.

plaisir.jpgQue nous révèle le plaisir ?

Nous éprouvons du plaisir lorsqu’un besoin (il peut s’agir même d’un caprice) est comblé, lorsque nous agissons dans le sens d’une inclination qui nous est propre. Le plaisir est plus ou moins grand ou intense, selon l’importance du besoin ou de la tendance et le degré de satisfaction de ceux-ci.

joie-de-vivre.jpgLa joie

La joie exprime une satisfaction qui se caractérise par un sentiment de plénitude. Pour qu’il y ait joie, il faut que le contentement soit vécu sur un sujet très important. Il faut également qu’il porte sur la totalité du sujet ou sur tous ses aspects. De là le sentiment d’être comblé.
La joie peut être profonde et tranquille mais aussi intense donnant lieu à de l’excitation, de l’exaltation.
À la différence du plaisir, la joie ne porte pas sur des satisfactions d’ordre physique. Et bien qu’elle puisse s’exprimer par de la gaieté, elle est de nature plus intériorisée que le plaisir. La joie est une émotion qui gagne toute notre personne. La joie, contrairement au bonheur, est une émotion de courte durée et passagère.

 

Le bonheur

44161467.pngLe bonheur n’est pas une émotion. C’est un état provenant de plusieurs émotions indicatrices de satisfaction, y compris de la joie et du plaisir.

 

Le bonheur est la manifestation d’une grande satisfaction dans tous les secteurs névralgiques de notre vie. Bien qu’il suppose différentes émotions d’intensité variable, le bonheur est une expérience paisible. Il peut être de courte ou de longue durée.
Il y a des instants de bonheur qui proviennent du fait de combler un manque criant. Plus rien ne compte que de dormir lorsque nous sommes épuisés: le bonheur c’est un bon lit chaud. Étancher une grande soif avec une eau fraîche fait vivre un instant de bonheur. Être enfin dans ses bras après une longue attente est la seule chose qui compte: c’est le comble du bonheur.

 

 

La-jouissance--1.jpg

La béatitude est un état de parfait bonheur. La satisfaction est à son comble dans tous les secteurs importants de notre existence.

 

volupte-copie-1.jpgL’euphorie est un contentement d’extrême intensité qui peut susciter de l’excitation et de l’agitation.

 

 

L’extase est un état d’ivresse provoqué par une joie extrême.

 

L-agrement.jpg

L’agrément est un plaisir de peu d’intensité et de courte durée.

 

La-delectation--bis.jpg

La délectation est un plaisir que l’on savoure.

 

  La jouissance est un très grand plaisir dont on jouit pleinement. Habituellement il s’agit d’un plaisir d’ordre sensuel, intellectuel ou esthétique.

 

volupte.jpg La volupté est un vif plaisir des sens pleinement goûté.

 

mod_article33001253_1.jpg

Le ravissement est une joie très forte. L’intensité de la satisfaction dépasse nos attentes et nous rend rayonnants.

 

femme-foulard.jpg

L’enchantement est le plaisir vif d’être charmé.

 

poisson-amoureux-aquarium-shanghai.jpg

L’émerveillement est un plaisir mêlé d’étonnement et d’admiration devant ce qui nous paraît extraordinaire.

 

 

 


COPYRIGHT-copie-1

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article