Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Le sérieux, c'est la seule condition de la quête du bonheur.

Prendre un coup de vieux : Subir un vieillissement physique et/ou psychologique brutal

L'idée que véhicule cette expression est celle d'un changement profond survenu sur une personne, et considéré comme un signe de vieillissement.

C'est ainsi qu'on peut expliquer l'emploi du terme "coup", métaphore de la brutalité que revêt la prise de conscience de la personne concernée elle-même, ou du proche qui s'en fait la réflexion.

Selon les cultures, la vieillesse est considérée différemment : simple signe biologique de l'usure du temps chez certains, aura d'expérience et de sagesse pour d'autres, ou encore impression de faiblesse et de décrépitude.

Le sérieux, c'est la seule condition de la quête du bonheur.

Mais un fait ne varie pas : il nous arrive à tous, à un moment ou à un autre, de nous étonner du chemin parcouru et de l'âge qu'on a...

 

Même lorsque nous fûmes adolescents ou jeunes adultes, il a pu nous arriver de nous dire qu'on avait franchi un cap, qu'on était désormais "vieux" par rapport à l'image qu'on pouvait avoir de soi quelques instants plus tôt...

 

Prendre un coup de vieux n'est pas forcément le signe d'une déchéance, même si on accorde généralement ce sens péjoratif à l'expression : il peut aussi, simplement, s'agir d'un surcroît de maturité, finalement très bienvenu...

 

Le sérieux, c'est la seule condition de la quête du bonheur.

 

Découvrir le pot aux roses : La couleur du scandale ?

L'origine de cette expression, qui signifie dévoiler un secret, a suscité bien des hypothèses...Que cache vraiment ce pot aux roses ?

Certains « chercheurs » insistent avant tout sur l'ambiguïté de découvrir, que l'on peut comprendre comme soulever ce qui couvre (en l'occurrence un pot) ou trouver une chose cachée.

Pour renforcer la valeur de ce qui est découvert, le contenu du pot en question évoquerait une préparation particulièrement rare, pouvant également connoter la féminité, comme le suggère avec beaucoup de prudence...

Le sérieux, c'est la seule condition de la quête du bonheur.

L'idée selon laquelle un pot aux roses serait un pot contenant le rose dont les femmes se fardaient pour dissimuler les imperfections de l'âge ou de la beauté est tentante, parce qu'elle explique assez directement que la découverte de ce petit secret résonne comme une « petite tromperie"... Mais il s'agit bien de roses et non pas de rose ... !

Les spécialistes semblent en perdre leur latin, mais qui sait... ? Le mystère était peut-être... sous le pot ? Qu'en pensez-vous Mr. Holmes ?

Cousu de fil blanc : Procédé anti-suspens

 

Le sens de cette expression s'appuie sur une comparaison très simple et donc très efficace, qui prend sa source dans l'univers de la couture.
 

Imaginons-nous ainsi équipé d'un fil, d'une aiguille et surtout d'un minimum de talent manuel et d'un peu de bon sens pour affronter cette situation toute nouvelle pour l'homme ou la femme moderne que nous sommes...

 

Alors, voyons, ma jolie veste noire, dont j'ai absolument besoin demain, est trouée ; là, tout près du col.

Le sérieux, c'est la seule condition de la quête du bonheur.

Question : de quelle couleur doit être le fil qui me permettra de raccommoder cet infâme accroc ?

Le peu de bon sens qui m'est demandé me dit qu'il doit être de la même couleur que ma veste n'est-ce pas ? C'est à ce point critique que la métaphore prend sa force.

Si je choisis du fil blanc... ce rapiéçage se verra comme le nez au milieu de la figure, et je n'aurai que renforcé, mis plus en évidence encore, ce que je souhaitais dissimuler !

On aura donc bien compris que lorsqu'on dit d'une histoire qu'elle était cousue de fil blanc, on cherche à montrer que tout y était prévisible et que son dénouement ou ses mystères étaient bien trop grossiers pour rester cachés bien longtemps.

 

Quelle histoire !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article