Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Vous avez un bonheur permanent malgré tout ?

Vous avez un bonheur permanent malgré tout ?

Le commun ne cesse de répéter que le bonheur est le but de la vie.

Il faut donc tout faire pour être heureux, et qu’on peut estimer avoir bien vécu quand la vie qu’on a menée peut globalement relever de cette idée.

La notion de but signifie qu'une volonté s'est déterminée par une représentation. Si le bonheur est le but de la vie, cela peut donc signifier ou bien qu'il y a un "Dieu supposé" qui veut que la vie débouche sur le bonheur, auquel cas c'est plutôt du souverain Bien (union du bonheur et de la vertu) qu'il s'agirait, ou bien que l'homme, sorti de sa propre vie par sa capacité réflexive, fait de cette vie le moyen du bonheur qui en serait dès lors la vérité.

Vous avez un bonheur permanent malgré tout ?

Car c'est la fin qui est la vérité du moyen en tant que moyen.

Or cette vie qui serait moyenne pour le vivant d'accéder au bonheur, elle comprend en elle-même la réflexion et la raison qui auront assuré cette position.

Pour comprendre l’injonction commune au bonheur, il convient donc de commencer par la prendre à la lettre en examinant la possibilité de considérer le bonheur comme le but non seulement de la vie, mais de la raison qui en fait partie et qui serait en quelque sorte comme un moyen de nature seconde.

Vous avez un bonheur permanent malgré tout ?

Si la vie est réflexivement constituée en moyen du bonheur, cela implique pour la raison qu'elle in fine constituée en moyen pour la vie.

Mais il n’y a de dit...que d’un dire, et le second moment est celui d’une intelligence de cette injonction comme telle : comme injonction d’abord, c’est-à-dire comme parole de maître valant universellement, et comme injonction à être heureux ensuite, c’est-à-dire comme définition de chacun à partir de ce qui comblerait sa sensibilité.

D’où cette question : en quoi la conscience commune est-elle si intéressée à ce que chacun soit heureux ou du moins fasse tout pour l’être ?

 

La réflexion ne peut jamais se conclure !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia404 05/06/2018 11:10

VOILÀ LE RETOUR DE MON MARI APRÈS DIVORCE

Je suis Lucia parisienne, après 4 ans de mariage avec mon mari et nous avons eu une fille, il a divorcé avec moi pour une autre femme, il a commencé une nouvelle relation avec une autre femme, 2 mois sans nouvelles ça fille demande de voire son Papa.

Je fais tout de mon possible pour qu'il me remarie avec moi, mais ce n'est pas facile de vivre divorcer, jusqu'à un ami à moi m'a dit de contacter un Médium lanceur de sorts Ali-Medium sur Internet qui l'a aidée à un problème similaire sans rien pris, au début, je doutais, mais j'ai décidé de faire un essai, quand je l'ai contacté sur (Téléphone / WhatsApp sur 00229 97 86 96 51) dès que je l'ai contacté, je lui ai expliqué ma situation, il m'a promis son retour en 7 jours dans ma vie et après sept jours de son rituel de retour d'affection mon mari est revenu à la maison et très amoureux de moi.

Je viens pour témoigner de la compétence de Mr Ali Médium qui m'a aidé, voilà mon mari et moi à nouveau réunis heureux en famille après 4 ans de divorce, c'est un miracle pour moi, certains pourront croire que je suis venu pour lui faire de la publicité oui, j'accepte puisqu'il le mérite vraiment d'autant plus qu'il ait réalisé mon vœu le plus cher dans 7 jours, sans rien plis d'avance, c'est après satisfaction que je lui ai récompensé.

Contactez cette Mr Ali-Medium pour trouver satisfaction ou l'écris sur son wathsaap ou mail pour vos problèmes de relation, Mariage • Retour affectif • Crise conjugal • Divorce • Infertilité. Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51 . Voici son E-mail : alimedium01@gmail.com
À Bientôt, la famille en détresse.

Un lecteur 11/05/2016 17:02

On ne peut pas laisser de commentaire sur votre dernier article , vous parlez de fin perhaps? Cela signifie-t-il que vous mettez un terme à ce blog ?
Dommage, vos articles nous distrayaient ou nous faisaient réfléchir .