Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !

La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !

L’évocation du passé est la fonction de rappel de la mémoire.

C’est seulement à ce stade qu’il y a véritablement un vécu de la mémoire, celui du souvenir qui revient d’un coup et se trouve alors reconnu comme souvenir.

Cette conscience est bien conscience de quelque chose, elle a un objet qui est le souvenir, objet très différent d’une perception ou d’une image.

Je mémorise en me détournant de ce qui m’occupe en me demandant "voyons comment s’appelait cette personne que j’ai connu cette année-là ?"…

La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !

Émettre l’intention et la verbaliser ne donne pas toujours un résultat instantané.

La réponse de la mémoire n’est pas immédiate et il arrive fréquemment que le souvenir ne revienne pas. 

Ou bien, il revient, mais plusieurs minutes plus tard, après que la sollicitation ait eut lieu.

Autre expérience fréquente, je me casse la tête à retrouver quelque chose, puis j’abandonne, et je vais le soir me coucher, quand, en pleine nuit, ou au matin, je me réveille avec le souvenir dont j’avais besoin.

La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !

La mémoire n’obéit pas...

...pas immédiatement ! à la volonté, mais l’intention que le sujet propulse sollicite un dynamisme inconscient qui livre la réponse attendue. Il y a aussi un plan de la mémoire qui relève de la spontanéité et celle-ci peut avoir une présence très répétitive. 

Nous avons souvent affaire à des formes lancinantes de rappel : le refrain d’une musique que l’on n’arrive pas se sortir de l’esprit, une formule qui ne nous quitte pas, un slogan publicitaire qui crée un bruit de fond dans la pensée.

C’est comme si le souvenir se rappelait de lui-même, entrait dans le champ de conscience pour créer une sorte de pensée parasite dont on aimerait pouvoir se débarrasser.

C’est comme si, quand notre conscience est assez brumeuse, nous nous comportions comme un disque rayé retournant sans cesse dans le même sillon.

La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !

La mémoire enveloppe dans ses limbes l’expérience passée.

Une grande part de son fonctionnement se fait dans une spontanéité qui ne constitue pas un acte intentionnel.

Ce qui est proprement intentionnel, c’est seulement le rappel du souvenir en tant qu’effort pour tirer un élément de la mémoire, la remémoration volontaire et aussi le moment d’expérience pathétique que constitue la manifestation du souvenir dans la conscience.

La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !

La mémoire n’est pas une « partie » de la conscience.

Les souvenirs ne sont pas des choses, ne sont pas des objets rangés dans des tiroirs.

La conscience n’est pas divisible en partie.

La mémoire non plus.

Même le fonctionnement du cerveau est global.

La mémoire est la conscience même, dans l’une de ses activités.

Ce qui est remarquable, c’est que cette activité de la conscience dévoile à quel point la pensée ne se limite pas à ce que la représentation consciente nous livre.

La plupart des opérations de la mémoire restent subconscientes.

Un souvenir ce n’est pas une idée intellectuelle, ce n’est pas une image, ni un jugement.

 

L’intellect, l’imagination, la mémoire

sont différents.

 

La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !
La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il

décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne

semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du

tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger.

Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches

amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce

d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute

désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand

maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un

appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il

poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour

m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à

l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après

l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du

tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines

suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool

voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur

whatsapp au 00229 61 79 46 97
Répondre