Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Sans rancune ni rancœur parait-il…

Sans rancune ni rancœur parait-il…

Faire contre bonne ou mauvaise fortune bon cœur.


C'est de l'utopie de croire que la vie sera sans tristesse aucune...

L'existence est faite de hauts et de bas, des moments remplis de joie, d’autres plein de douleur.

Trouver et poursuivre le chemin, dans les nuits sombre ou celles de la pleine lune.

Se reposer sous un arbre, se rafraîchir a la douceur d'une ombre, après une forte chaleur.

L'égoïsme et l'assurance de perfection ou la faillibilité humaine à commettre des lacunes.

Endurer seul la souffrance et le chagrin ou jouir et partager avec les siens d'un éphémère instant de bonheur.

S'ouvrir et s'entraider avec tous les êtres comme les fleurs qui doivent leurs survies aux abeilles qui les butinent.

Une douce chaleur pour contrecarrer une froideur, rester terre a terre quand les autres prennent de la hauteur.

L'immensité des océans et des mers et leurs liens avec les rivières ou l'enclavement et l'isolement des lagunes.

Maintenant c'est la vie demain, c'est un autre destin, un autre sort au bout du chemin, ou peut-être un autre report, ce qui fait qu'aujourd'hui a plus de valeur.

La grandeur la stabilité et l'immobilité éternelle des montagnes ou l'errance et le déplacement incessant des dunes.

Dire tout bas ou crier ses chagrins et ses maux ne change rien, même l'écrire a la une d'un journal, ou le clamer d'une tribune a l'aide d'un haut-parleur.

Quand arrive le point mort, on use de tous les moyens. Ce point fait sa loi comme les rapaces de proie surgissant de nulle part durant une chasse nocturne.

Et si "demain" j'étais la prochaine proie, et que l'heure de "l'ultime épisode" a sonné, et que je doive quitter mon "ici" pour ailleurs, cela se fera sans rancune ni rancœur.

Sans rancune ni rancœur parait-il…
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article