Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Au dire de Freud, un peu de différence mène au racisme. Mais, beaucoup de différences en éloignent irrémédiablement.

Au dire de Freud, un peu de différence mène au racisme. Mais, beaucoup de différences en éloignent irrémédiablement.

Quel homme peut se vanter de n’avoir nul besoin de l’autre durant sa destinée ?

« Celui qui ne se soucie aucunement d’autrui, qui pense n’en avoir nul besoin ou en est effectivement privé...demeure dans son être sur le mode de l’être-avec-autrui. »

Que l’on veuille ou non, le destin de tout homme est marqué par l’empreinte de l’altérité.

L’être de l’homme est en partie prenante avec autrui, d’où le mode être-avec-autrui prend une signification capitale pour toute existence menée solitairement ou socialement. Le philosophe allemand Martin Heidegger, a pris le parti de remettre en doute l’homme qui revendique l’inutilité de toute relation avec l’autre.

Ayant pour compagnon de route son propre être, l’homme solitaire, inconsciemment, se plie aux règles de l’altérité. La réalisation de ce travail requiert des éléments apportant des éclaircissements d’où notre volonté de mettre en valeur l’essai philosophique de Michel Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique, qui explore les abysses d’une vie solitaire où la présence fantomatique de l’autre est palpable.

Au dire de Freud, un peu de différence mène au racisme. Mais, beaucoup de différences en éloignent irrémédiablement.

L'essai de Tournier est la référence, mais il y a d'autres visions philosophiques de l'altérité.

D'autres réflexions sur l'altérité répondent à la question centrale, à savoir si le destin de l’homme est profondément lié à autrui.

Autrui, c’est la condition de possibilité de toute représentation, de toute perception et de toute connaissance.

Lors du naufrage de la Virginie, Robinson découvre la relation solitaire.

Tourmenté par cette fatalité, il prend conscience de soi et remarque qu’il ne peut se comparer à d’autres consciences.

Dès lors, l’âme solitaire, ce dernier décide d’entreprendre différentes démarches qui rappellent ce lien incassable de l’altérité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article