Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

L'habitude est une somnolence, donc un affaiblissement de la conscience du temps.

L'habitude est une somnolence, donc un affaiblissement de la conscience du temps.

Un grand nombre de professionnels pratique la journée continue avec des horaires en 3 x 8 heures ou décalés.

La plupart de ces individus ont une durée de sommeil sur 24h inférieure à celle des travailleurs de jour. Près de 70% des travailleurs postés ont des difficultés pour dormir, et donc des problèmes de somnolence excessive.

En effet, s'ils sont affectés par les conséquences du travail de nuit évoquées plus haut, ils sont aussi touchés par des problèmes proches du phénomène de décalage horaire, puisqu'ils vont devoir dormir soit le matin, soit l'après midi, ou enfin la nuit, ce qui perturbe leur rythme veille/sommeil et diminue leur temps de sommeil.

L'habitude est une somnolence, donc un affaiblissement de la conscience du temps.

En supplément du cycle naturel veille-sommeil, des facteurs environnementaux peuvent influencer la somnolence chez les travailleurs postés.

Les ruptures de rythme et la privation de sommeil sont à l'origine d'une somnolence excessive qui peut entraîner une augmentation du risque d'accident automobile (particulièrement lorsqu'ils conduisent pour revenir à leur domicile après une nuit de travail), une diminution de la qualité de la vie, une diminution de la productivité (le travail de nuit peut être plus lent et moins précis que le travail diurne, et il peut s'associer aussi à une augmentation du risque d'accident et de blessure au travail). Si l'adaptation n'est pas satisfaisante, le risque de dépression est important.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article