Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Il faut trois générations pour être un gentleman.

Il faut trois générations pour être un gentleman.

Les pères ont pour leurs enfants (à leur adolescence) des rêves qu’il faut confronter, un jour, à une réalité moins prestigieuse.

Ceci dit, l’adolescent a besoin des parents qui s’inscrivent dans leur généalogie, qui leur transmettent des valeurs, leur posent des limites et des interdits tout en renonçant à leur "autorité" généalogique.

La transmission culturelle est importante, on parle souvent des "racines". Si le petit-fils (ou fille) admire le grand-père, la réciproque est vraie, dans une aspiration narcissique.

L’allongement de la durée de vie ne doit donc pas être considéré comme un fardeau social.

Il faut trois générations pour être un gentleman.
Il faut trois générations pour être un gentleman.

Comme un coup de foudre amoureux...

 

Écoutez les grands-parents...: "Ce n’est pas parce que ce sont mes petits enfants, mais ils sont vraiment intelligents." ou "…/…et ils sont très beaux."

À les entendre, on s’étonne que tous les petits-enfants du monde n’aient pas le quotient intellectuel d’un génie ou la beauté d’une déesse ou d’un Adonis.

Dites-vous bien que ce sont des phrases de grands-parents tout à fait "normaux" et c’est fort bien qu’il en soit ainsi.

Il faut trois générations pour être un gentleman.

Le lien affectif

 

Le lien important qui relie grands-parents et petits-enfants est unique. Les conflits habituels qui apparaissent entre parents et enfants sont simplement inexistants entre ces deux générations éloignées.

On dit toujours que les grands-parents n’ont que les plaisirs que peuvent apporter un enfant et aucune des responsabilités que son éducation entraîne.

Ces deux générations sont donc tout naturellement à l’aise l’une avec l’autre et n’ont pas besoin de faire quoi que ce soit pour se rendre réciproquement heureux. Leur bonheur vient de ce qu’ils sont ensemble.

Il faut trois générations pour être un gentleman.

Maturité des grands-parents

 

Bien que vous ayez maintenant droit aux rabais de l’âge d’or, ce n’est pas ce qui vous qualifie pour être grand-père !!! Cela demande de la maturité...

Les petits-enfants ont besoin d’exemples de grands-parents qui se conduisent de façon responsable, qui relèvent encore des défis, qui profitent au mieux de leur situation et qui vivent heureux.

Les petits-enfants qui ont la chance d’avoir de tels grands-parents, ouverts et pleins d’énergie, ont de la vie un exemple positif. C’est un héritage dont tout enfant a besoin.

 

Ce que partagent grands-parents et petits-enfants

 

N’en doutez surtout pas, ces deux générations-là partagent quelque chose de spécial. Grands-parents et petits-enfants se comprennent.

Ils ont une façon unique de communiquer, un sixième sens. Ils s’offrent les uns aux autres de l’espoir et de l’optimisme, de la compréhension et de la compassion.

Il faut trois générations pour être un gentleman.

Aimez chaque petit-fils ou petite-fille. Il ne peut y avoir de compétition !

 

Que vous ayez deux, trois, quatre petits-enfants ou même dix, chacun est un être unique, doté de ses talents à lui, de son destin à lui.

Évitez de faire des comparaisons. Les enfants se développent à leur propre rythme et finissent toujours par apprendre ce qu’ils ont besoin de savoir.

 

Trouvez sa juste place

 

Être grand-père s’impose naturellement mais, avec le temps, on découvre qu’il n’est pas évident de tenir sa juste place auprès des petits-enfants sachant qu’ils sont d’abord les enfants de leurs parents...

Comment respecter la bonne distance sans être ni indifférent, ni envahissant ?

Comment relayer au mieux les parents sans jamais les court-circuiter ?

Souvenez-vous que le rôle de parents est nouveau pour vos enfants adultes et qu’ils veulent être considérés aptes à le remplir. Montrez-leur que vous avez confiance en leur capacité de prendre les bonnes décisions.

Il faut trois générations pour être un gentleman.

Accordez-leur toute votre attention

 

L’attention est un des éléments les plus importants pour le développement physique, émotionnel et spirituel des petits-enfants. Les attentions des grands-parents sont des "vitamines" pour leurs comportements.

Même si vous demeurez au loin, montrez-leur que vous pensez à eux : appelez, écrivez, envoyez de petites surprises qui feront comprendre à vos petits-enfants qu’ils comptent pour vous.

N’oubliez jamais l’instant où la vie vous a décerné cette promotion intime, plus élevée dans votre cœur que n’importe quel diplôme ou grade professionnel…

Soyez à la hauteur de cette relation privilégiée qui vous ouvre un monde de mystère, de magie et d’émerveillement.

Il faut trois générations pour être un gentleman.

 

Cet art est toujours très difficile, il ne faut pas s’y tromper…

même quand on a des problèmes de santé,

de solitude, d’argent, etc...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article