Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Nicolas Sarkozy en chute libre

Nicolas Sarkozy en chute libre
Nicolas Sarkozy en chute libre
Juppé nettement devant Sarkozy comme le candidat UMP. NETTEMENT !

Alain Juppé devance très nettement Nicolas Sarkozy comme candidat UMP préféré des Français pour l'élection présidentielle de 2017, selon un sondage BVA pour Orange et iTELE.

L'ancien Premier ministre obtient 43%, soit une hausse de trois points par rapport à septembre, alors que l'ex-chef de l'Etat perd 14 points, à 13%, soit le même score que Bruno Le Maire qui gagne, lui, trois points.

L'écart entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, actuellement de 30 points, était de 13 points en septembre, souligne BVA qui parle d'une "chute libre" du président de l'UMP.

"Pire encore, il s'effondre de 26 points parmi les sympathisants de l'UMP (de 65% à 39%) et même de 27 points parmi les sympathisants de la droite (de 52% à 25%)", déclare Eric Bonnet, directeur des études politiques de BVA Opinion.

"Conséquence, alors qu'en septembre dernier, parmi les sympathisants de la droite, Nicolas Sarkozy devançait encore Alain Juppé de 27 points comme 'candidat UMP préféré pour 2017' (52%, contre 25%), aujourd'hui, c'est au contraire Alain Juppé qui devance Nicolas Sarkozy de 2 points (27%, contre 25%)", ajoute-t-il.

Antérieur à l’application de l’application de la loi article constitutionnel dit 49-3 sans censure de l’Assemblée nationale

 (Reuters)

Nicolas Sarkozy en chute libre
Nicolas Sarkozy en chute libre
Nicolas Sarkozy en chute libre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Vous n'avez pas fini de commenter les gloseurs patentés ! 24 mois encore de ce régime... Sortir de cette Présidentielle qui ravale la politique à un combat de bonshommes ! Changeons de Constitution, cette 5e tourne en rond.
Répondre
A
Bonsoir, donc, gloseur, vous êtes celui qui fait des réflexions trop critiques... Vous avez raison...La 6ème République ? Pourquoi pas...même si la 5ème peut "avaler" toutes réformes. Mélanchon et le projet de la VI république c'est son truc. Et c'est son souhaite pour en ce moment il fait 7 à 13 %... Mais homme politique très intelligent...
D
Je ne pense pas : que l application de la loi : article constitutionnel dit 49-3 sans censure est une incidence sur le pourcentage des voix pour l un ou pour l autre de l UMP pour 2017 tout se fera en fin 2016 suivant les autre candidats ( PS ou FN ou UDI ) on ne croise pas des moutons avec des renards ? ou des chevres qui font beebee
Répondre
A
C'est là un commentaire qu'il faut considérer comme vrai en effet sur les dates... Mais si on sait que les sondages ne sont que la visibilité des "rondes" pour les enfants, non ? Ce qui est intéressant, c'est qu'il y a rarement des candidats (avec un peu d'euros tout de même) à tout pour que "ça" tremble ! Là, entre Juppé et Sarkozy, c'est trop d'écart pour ne pas l'écrire : c'est rigolo !!!