Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Optimiste et pessimiste sont également nécessaires à la société : l’optimiste inventât l’avion et le pessimiste inventât le parachute !

Lave-vaisselle

Le lave-vaisselle fut inventé en 1886 par l'Américaine Joséphine Cochran. Un jour, alors qu'elle était âgée de 44 ans, elle remarqua à quel point le service de table chinois qu'elle possédait était en mauvais état. Il était dans sa famille depuis plus de deux siècles et ses servantes n'en prenaient pas soin. Elle décida alors de laver sa vaisselle elle-même, ce qui lui donna l'idée d'une machine capable de laver les assiettes grâce à un jet d'eau à forte pression. Son invention ne marcha pas auprès du grand public mais rencontra un certain succès auprès des hôtels et des restaurants. Le lave-vaisselle grand public, lui, ne fit son apparition que dans les années 1950.

Optimiste et pessimiste sont également nécessaires à la société : l’optimiste inventât l’avion et le pessimiste inventât le parachute !

Four à micro-ondes

Percy Spencer LeBaron est considéré comme l'inventeur du four à micro-ondes. Il travaillait comme ingénieur pour Raytheon, lorsqu'il fit des tests sur un magnétron. Le magnétron avait été inventé pendant la Seconde Guerre mondiale à l'Université de Manchester au Royaume-Uni.

Le magnétron produit des micro-ondes de telle haute fréquence et puissance qu'il s'est avéré extrêmement utile pour orienter les avions alliés à intercepter la Luftwaffe allemande pendant la bataille d'Angleterre.

James Lovelock, le célèbre scientifique britannique qui travailla par la suite sur mission de la NASA Viking vers Mars, a travaillé sur les radars pendant la guerre et a remarqué que sa main se réchauffait lorsqu'il la mettait dans le faisceau. Il réchauffa son déjeuner dans le faisceau magnétron et dit à ses supérieurs que cela pourrait constituer la base d'une nouvelle façon de cuire les aliments. Ses idées ont été rejetées car utiliser la science pour faire de l'argent ne se faisait pas en Grande-Bretagne à l'époque.

Optimiste et pessimiste sont également nécessaires à la société : l’optimiste inventât l’avion et le pessimiste inventât le parachute !

Le magnétron fut adopté à Raytheon aux Etats-Unis pour davantage de développement. Lors des essais Dr Spencer fouilla dans sa poche pour prendre sa barre de chocolat et découvre qu'il avait complètement fondu. Lui aussi fit le lien entre le chocolat fondu et le magnétron produisant de la chaleur. Il plaça ensuite un œuf en face du magnétron. L'œuf explosa.

On attribue donc au Dr Spencer la découverte de l'une des composantes essentielles du four à micro-ondes. Le développement du four à micro-ondes est issu de ses observations de 1946. En 1947 Rautheon vend son premier four micro ondes commercial. C'était une grande machine de la taille d'une grande armoire haute.

Elle demeura imposante jusqu' à ce que les astronautes d'Apollo 11 rentrent sur Terre et furent immédiatement mis en quarantaine dans une caravane scellées au cas où ils auraient rapporté des bactéries de la Lune sur la Terre. Ils faisaient cuire leurs repas sur l'un des premiers fours micro-ondes de contoirs jamais créé.

Amana, une division de Raytheon, a présenté le premier micro-ondes à usage domestique, le «Radarange" en 1967.

Optimiste et pessimiste sont également nécessaires à la société : l’optimiste inventât l’avion et le pessimiste inventât le parachute !

Alexander Graham Bell, l'inventeur du téléphone

Alexander Graham Bell (3 mars 1847 à Édimbourg en Écosse - 2 août 1922 à Baddeck au Canada) est un scientifique, ingénieur inventeur britannique d’origine écossaise naturalisé canadien en 1882 qui est surtout connu pour l'invention du téléphone, dont la paternité fait cependant l'objet de vives controverses. Il a été lauréat de la Médaille Hughes en 1913

La mère et la femme d'Alexander Bell étaient sourdes, ce qui a sans nul doute encouragé Bell à consacrer sa vie à apprendre à parler aux sourds. Il était professeur de diction à l'université de Boston et un spécialiste de l'élocution, on dirait aujourd'hui phonologue ou phoniatre. Le père, le grand-père et le frère de Bell se sont joints à son travail sur l'élocution et la parole.

Optimiste et pessimiste sont également nécessaires à la société : l’optimiste inventât l’avion et le pessimiste inventât le parachute !

Ses recherches sur l'audition et la parole l'ont conduit à construire des appareils auditifs, dont le couronnement aurait été le premier brevet pour un téléphone en 1876. Bell considéra par la suite son invention la plus connue comme une intrusion dans son travail de scientifique et refusa d'avoir un téléphone dans son laboratoire.

D'autres inventions marquèrent la vie de Bell : les travaux exploratoires en télécommunications optiques, l'hydroptère en aéronautique. En 1888, Alexandre Graham Bell devint l'un des membres fondateurs de la National Geographic Society.

Optimiste et pessimiste sont également nécessaires à la société : l’optimiste inventât l’avion et le pessimiste inventât le parachute !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article