Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...

LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...

Dossiers, articles, notes ou livres, les documents dont vous devez prendre connaissance au travail sont aussi divers qu'ils sont nombreux. Et les longs moments que vous devez passer pour en prendre connaissance ressemblent à du temps perdu.

Pourtant, certaines techniques existent afin d'accélérer sensiblement sa vitesse de lecture. En fonction de l'objectif que vous vous fixez, vous pouvez adopter des méthodes pour lire vite sans pour autant nuire à la compréhension du texte.

La lecture sélective consiste à parcourir un texte sans faire de mot à mot.

En fonction du type de document et de l'objectif que se fixe le lecteur, plusieurs techniques sont à sa disposition. Parmi celles-ci, le survol est particulièrement bien adapté à la lecture des articles de presse dont on souhaite simplement retenir l'essentiel.

Cette technique consiste par exemple à ne lire que le titre, le chapeau, l'introduction, les intertitres et les conclusions. "En se repérant ainsi dans le texte, le lecteur connait le thème de l'article mais aussi la manière dont il est construit", explique Charline Licette, auteur du « Guide de la lecture rapide ». Bien évidemment, si le lecteur y trouve de l'intérêt, le survol d'un texte peut très bien être un préalable à une lecture plus en profondeur.

LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...

Lire tous les mots ne signifie pas nécessairement lire lentement.

En lisant, on a l'impression que l'œil suit la ligne du texte. En fait, le regard avance en saccades par série de deux ou trois mots. Si on élargit ses points de fixation, en englobant par exemple cinq mots d'un coup d'œil, on accélère la lecture.

Cette compétence est bien souvent acquise par les grands lecteurs de manière inconsciente.

Évidemment, cela nécessite un peu d'entrainement. En deux jours de formation, certains participants parviennent à passer de 250 mots par minutes à 400, ce qui accélère considérablement la vitesse de lecture. Ce travail visuel peut donc rapidement devenir une habitude qui n'altère en rien la qualité de la lecture.

LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...

Comme c'est souvent le cas dans un cadre professionnel, le lecteur peut être amené à rechercher une information précise dans un texte plus général.

Dans ce cadre, la technique du repérage peut se révéler utile. Évitez de vous imposer la lecture de l'intégralité d’un texte. En recherchant un mot en particulier, il est possible de balayer un texte jusqu'à ce qu'il saute aux yeux du lecteur. Le lecteur que vous êtes peut ensuite lire les phrases qui entourent ce mot pour en saisir le sens."

Si cette méthode est naturellement utilisée lorsque l'on consulte un dictionnaire, elle peut se révéler particulièrement utile au bureau. En lisant un document sur votre secteur d'activité, vous recherchez le nom de votre entreprise afin de lire ce qui est écrit à son sujet.

LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...

Comprendre cet essentiel du texte sans en lire chacun des mots, c'est ce qui s'appelle la lecture en diagonale ou l'écrémage.

En parcourant un texte, notre regard est naturellement attiré par certains mots-clés qui se dégagent. Cela correspond davantage à une recherche intuitive de l'information, à une lecture exploratoire. A la différence du repérage, on ne sait pas à l'avance quels seront les mots que nous allons trouver.

Cette sélection naturelle des mots pertinents permet de saisir le sens d'un texte au fur et à mesure de la lecture.

Lorsque différentes personnes parcourent en diagonale un même texte, ils retiennent en général la même chose. En revanche, au terme de ce type de lecture, il peut se révéler utile de reformuler pour soi l'idée du texte. Cela permet de favoriser la mémorisation d'un texte lu rapidement.

LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...

Essayer un livre « sage » de 1.000 pages ! Et de le comprendre.

Évidemment, il n'est pas envisageable de le lire en intégralité ! Dans ce cas, il faut s'autoriser à varier la lecture au cours d'un document important sans être obligé de tout voir.

Ainsi, on peut alterner un survol des grands titres avec une lecture intégrale des passages qui nécessitent de s'y arrêter.

Le lecteur doit avoir un comportement actif, il doit se questionner sur ce qu'il recherche et faire des choix. Cette combinaison des différents type de lecture, appelée approfondissement, dépend bien évidemment des priorités que l'on donne à sa lecture.

Pour acquérir ces méthodes de lecture, rien ne vaut un peu d'exercice.

LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...
LISEZ BEAUCOUP ! ET BEAUCOUP PLUS VITE ! ASTUCES ET CONSEILS...

Le plaisir de la lecture est un élément important pour progresser.

Bien évidemment, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre… ! De nombreux livres sur le sujet offrent aux lecteurs de perfectionner leurs techniques.

Un même texte peut être lu de façon complète ou sélective. Concrètement, quand la première méthode consiste à lire tous les mots, la seconde vise à choisir les éléments qui méritent de retenir l'attention du lecteur. Habituellement, on s'imagine que lire, c'est voir tous les mots. Or, c'est d'abord donner du sens à l'écrit.

Le lecteur adapte le choix de sa lecture à l'objectif qu'il se fixe. S'il désire comprendre simplement les idées essentielles d'un long texte, rien ne l'oblige à lire tous les mots.

A l'inverse, il préfèrera probablement s'arrêter sur chaque mot d'un texte juridique dont il veut comprendre les tenants et les aboutissants ou bien d'un poème dont il souhaite apprécier la prose.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article