Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller. (Bien que je me sois levé à 5 h 36 !)

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller. (Bien que je me sois levé à 5 h 36 !)

Mieux vaut un cauchemar « apprivoisé » que la blessure à vif d’un souvenir récent.

C'est quand c'est arrivé dans l'enfer, un de ces moments qui ne pouvaient se produire que dans mon sommeil agité !

Je voyais Satan. Certaines personnes ont été en enfer parait-il pour des centaines d'années et n'ont jamais vu Satan, mais il était là ! Il était plus petit que je l’aurai cru, mais il avait l'air très bon. Il était debout sur un gros rocher avec ses lunettes de lecture sur son nez.

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller. (Bien que je me sois levé à 5 h 36 !)

Je crois qu'il pratiquait un discours.

« Bonjour, Satan », j'ai crié, « comment ça va ? »

J'ai immédiatement été pris à partie par des démons. Je ne peux pas commencer à décrire les tortures qu'ils m’infligèrent, parce qu’apparemment ils ont des secrets.

Qu'il suffise de dire que, même si vous avez à supporter toutes les douleurs vous les subirez, comment ont-ils pensé à tout ça ?

Plus important encore, ma « foi dans l'Enfer » comme un lieu mystérieux où tout peut arriver devait être restauré…

Je ferais mieux de me reposer. Ils disent que les abeilles seront bientôt et qu'il est difficile de dormir avec la « piqûre constante ».

J'ai perdu mon stage de vie, mais on m'a dit que je pourrai présenter une nouvelle demande dans une centaine d'années seulement. Pendant ce temps, j'étais affecté à une équipe de construction. Demain, nous sommes censés construire un monolithe énorme, puis prendre pioches et pelles et après…de le démolir, puis battre les uns les autres à la mort.

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller. (Bien que je me sois levé à 5 h 36 !)

Il semblait inutile de compter sur moi, mais qu'est-ce que je sais. Je suis nouveau ici…

A chaque minute, nous sommes écrasés par l’idée et la sensation du temps. Et il n’y a que deux moyens pour échapper aux cauchemars non gérables : l’amour, la solidarité, l’absence de famine, le plaisir de vivre et le travail. Le plaisir nous use (tant bien que mal). Et le travail nous fortifie. Choisissons.

Notre miroir nous parlera tous les matins. Que nos soyons croyants, ou encore agnostique (qui n’est pas un mouvement organisé mais largement majoritaire sur la Planète Terre) !

DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA
DIAPORAMA

DIAPORAMA

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller. (Bien que je me sois levé à 5 h 36 !)
L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller. (Bien que je me sois levé à 5 h 36 !)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
La sensation du temps ..!
Et oui quand je suis loin de mon amoureux le temps passe plus lentement ...!
Répondre