Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

De chacun à quelque niveau que ce soit, on entend misérablement la sentence : « Tous pourris ! »

Après la gifle à la France du Front National, comme un véritable bombe contre la démocratie française, européenne, économique et sociale, le mépris des constats catastrophiques constatés depuis des dizaines et dizaines années après la 2ème guerre mondiale, il sera temps désormais dans l’urgence mais avec intelligence tranquille décider de faire « le point ».

Exposer avec sagesse, et sans être des juges, la rigueur folle et même les absurdités ou les fondamentaux historiques de la société (France, Europe, Monde, les problèmes et les enjeux...Prenons un « malin plaisir » et un devoir à en repenser les fondations et à restructurer tout ce qui « ne va pas ».

Compte tenu des difficultés que nous propose cette crise systémique (et qui n’arrête pas de s’arrêter à nos frontières d’ailleurs), les échanges contradictoires pleuvent, juste pour le plaisir de rouspéter, imaginer, proposer, inventer, créer une réalité improbable sans espérance de concrétude…

Ce faisant, lorsque nous nous pencherons sur les raisons d'être d'un tel état de choses, la large, très large majorité d'entre nous en arrive rapidement à la conclusion que nous sommes victimes de nos dirigeants et « leurs Partis »…

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

Car ceux-ci, depuis au moins 30 ans, en agglomérant la gauche, la droite en évitant l’odeur nauséabonde des extrêmes populistes qui manipulent pour deux maladies satisfecit : l’ego et le narcissisme, le pouvoir, l’argent. Notamment les pouvoirs « serrés » du FN.

  • Ils concernent de façon équilibrée des « identités » typologiques et toutes les caricatures des blocs identitaires de la population.
  • Ils nous contrôlent via des techniques dignes de Machiavel.
  • Ils nous conditionnent par l'entremise des médias.
  • Ils font l’amalgame d'une main-d'œuvre bon marché sur leur échiquier économique, social, un discours démagogique qui répand le propos politique comme une architecture des mots qui sont tricotés sans crédit mais finalement « attrapent » l’attention d’une supposée majorité !

Nul ne pense que de vraies intelligences et vocations saines existent partout et qu’il est d’une stupidité totale de concentrer dans un graphique de camembert en scotchant côte à côte des dogmes opposés.

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

Le syndrome de la cocarde et la « nervosité » des citoyens français. Tous…

Pour les « nouveaux élus chanceux », tout neufs, leur vocation empathique passera vite pour passer de leur passion initiale empathique et vocation initiale, en apprenant dans les couloirs et les bars-tabac, le bénéfice pour leur ego … et, hélas, de flirter trop souvent par l’amélioration « pragmatique », donc sociale, économique et financière.

La qualité d’un élu « professionnel » peut transformer son envie de servir pour en faire une profession ! Difficile de se battre contre « des moulins à vent ». A gauche, à droite, les fascistes partout, etc.… Il est ici important de rappeler que le mot « fascisme » est né en 1922 par Mussolini, « patron de l’Italie » pendant la 2ème guerre mondiale, à côté d’Hitler.

Il s’agissait d’un régime politique où les pouvoirs politiques étaient concentrés aux mains d’un seul.

Il est vrai que ceux qui ont eu des « affaires judiciaires » motivées se sont accrochés par la Justice, plus rapides qu’avant. Les politiques sont « quasiment tous des aventuriers cocardés » au plus haut niveau de la République mais aussi au plus bas dans un village !

Par ailleurs, et sur un autre angle historique d’observations séculaires, il convient de clamer haut et fort que les religions de ce monde nous ont manipulés depuis la nuit des temps et que le système monétaire nous a corrompu l’esprit et a fait de nous d'avares matérialistes.

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
IL EST VRAI QU’ON PEUT ÊTRE « PREMIER »...
MAIS SURTOUT,
QUAND LES « AUTRES » PERDENT !!!

Tout cela est vrai et lorsque nous en prenons réellement conscience, notre réaction est sans équivoque : « nous » devons rebâtir ce monde.

Les organisations syndicales, associations populaires et segmentées en responsabilités et stabilisés, les intellectuels, les essayistes et écrivains, les membres syndicaux à condition d’arrêter leurs manifestations pour peu se réveille, les investisseurs et patrons de poids ou non, les acteurs dont la science géopolitique ne leur est pas leur mérite ou leur expérience, etc.…redonner de l’audace à de l’initiative électorale pour nettoyer les Ecuries d’Augias !

Bien entendu, mais depuis tellement peu de temps, les lois ont décidé de tenir compte pour tous élus les élus de la République, le « conflit d’intérêt ». Ouf, il était temps sinon la gangrène serait déjà dans le fruit !

Donc ainsi que il nous faut remettre toute la gestion critique le mode « SYSTEMIQUE » !

Chaque parcelle de la Constitution et chaque principe de sa fondation sont à revoir entièrement. Et si les authentiques compétents de « la société civile » étaient les élus et acteurs de ce système, il s'ensuivrait discussions, réflexions, comités de sélection, votes et nouvelles lois, politiques et règlements « intelligents ».

Nettoyer ces miasmes de la politique politicienne est le plateau d’accueil d’un futur positif. Mais pas (seulement) avec de « vrais élus » qui ne peuvent être que compétents et droits. Avec la précaution totale de l’indispensable éradication de certains simplement au verbe facile, qui font de leur mandat un tremplin de satisfaction de montrer sa cocarde…

Mais à bien y penser, puisque la dynamique de base demeurerait la même ( ?), il est fort à parier que rien ne changerait réellement… Hélas certes, mais je ne veux pas y croire !...

Il est donc simple pour ces « professionnels de l’urne et des couloirs républicains », de refaire le monde, dans le confort, dénonçant hypocritement son caractère matérialiste alors que nous sommes entourés de biens superflus, nous indignant devant leur mentalité perverse même si nous jugeons sévèrement chacun de ces participants.

Mais nous ne nous demanderions pratiquement jamais s'il ne serait pas possible qu'une société, quelle qu'elle soit, ne soit pas réellement à l'image de ses constituants de base, c'est-à-dire des êtres qui la forment. Il nous arrive rarement de nous rendre compte que la société dans laquelle nous vivons n'est qu'un reflet, un miroir, et que l'image qu'elle nous renvoie n'est en réalité que notre propre image.

Chaque parcelle de la Constitution et chaque principe de sa fondation sont à revoir entièrement. Et si les authentiques compétents de « la société civile » étaient les élus et acteurs de ce système, il s'ensuivrait discussions, réflexions, comités de sélection, votes et nouvelles lois, politiques et règlements « intelligents ».

Nettoyer ces miasmes de la politique politicienne est le plateau d’accueil d’un futur positif. Mais pas (seulement) avec de « vrais élus » qui ne peuvent être que compétents et droits. Avec la précaution totale de l’indispensable éradication de certains simplement au verbe facile, qui font de leur mandat un tremplin de satisfaction de montrer sa cocarde…

Mais à bien y penser, puisque la dynamique de base demeurerait la même ( ?), il est fort à parier que rien ne changerait réellement… Hélas certes, mais je ne veux pas y croire !...

Il est donc simple pour ces « professionnels de l’urne et des couloirs républicains », de refaire le monde, dans le confort, dénonçant hypocritement son caractère matérialiste alors que nous sommes entourés de biens superflus, nous indignant devant leur mentalité perverse même si nous jugeons sévèrement chacun de ces participants.

Mais nous ne nous demanderions pratiquement jamais s'il ne serait pas possible qu'une société, quelle qu'elle soit, ne soit pas réellement à l'image de ses constituants de base, c'est-à-dire des êtres qui la forment.

Il nous arrive rarement de nous rendre compte que la société dans laquelle nous vivons n'est qu'un reflet, un miroir, et que l'image qu'elle nous renvoie n'est en réalité que notre propre image.

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

En effet, comment une société, aussi malsaine et pernicieuse soit-elle, pourrait-elle être ainsi si chacun de nous, intérieurement (et habituellement sans se l'avouer), n'étions pas déterminé ?

Et si toutes les faiblesses et perversions de la société actuelle n'étaient autres que le reflet, à plus grande échelle, de nos propres états d'âme, de notre propre façon d'être, de penser solidairement et d'agir ?

Il n'est certes pas agréable de nous imaginer aussi « dysfonctionnel » que le système égocentrique qui nous entoure, mais il faut nous rendre à l'évidence : si nous y vivons, si nous y participons, c'est que nous l’acceptons d'une façon ou d'une autre, et l'alimentons de surcroît. (Sans quoi, nous n'en ferions pas (ou plus) partie.)

Il va donc sans dire que chacun de nous qui accepte de vivre selon les normes établies, qui accepte que « ce soit ainsi », continue alors, jour après jour, à prêter serment en quelque sorte, à signer un contrat de plusieurs années « d'union légale » avec ce système, et accepte ainsi la sentence inscrite au bas de celui-ci en caractères minuscules (sentence que nous ne connaissons d'ailleurs que rarement puisque nous prenons rarement le temps de la lire et d'y réfléchir).

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

Le « décalage » du résultat innatendu des récentes élections…


Depuis la naissance de la 5ême République, la constitution en France existe sachant que la perfection n’est jamais dans l’ultime perfection.

Les élus du FN bénéficient de plus de 4 Millions d’un vote non majoritaire par rapport au peuple électoral au nombre inscrits 44 Millions !!! Soit 10 % des français !!!


Ce parti qui se dit le premier parti « du presque rien », représente en France le « moins » bon parti de France !

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

La société est donc ainsi faite.

Qu'on le veuille ou non, elle est constituée d'êtres endormis et inconscients : d'êtres indifférents à la sentence commune. Elle se compose d'esclaves qui se croient souverains parce qu'ils votent tant et aussi longtemps qu'ils ne perdent pas trop au jeu qu'on leur impose !

En somme, elle est faite de personnalités qui refusent de prendre leurs responsabilités et préfèrent qu'on les dirige. Puisque nous refusons obstinément de prendre notre pouvoir personnel en main et d'ainsi diriger nos vies comme nous l'entendons, même sans « pouvoir officiel », pour nous mener vers le meilleur chemin.

Nous n'utilisons ni ne cultivons notre habileté à penser par nous-mêmes, mais préférons grandement d’accepter nonchalamment les consensus et les « prêts à penser » à l’indifférence.

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !

Et voilà que lorsque nous nous affairons à « changer le monde », c'est dans le confort que celui-ci nous apporte.

C'est surtout à défaut d'entreprendre la difficile tâche de se remettre soi-même en cause. En effet, il est beaucoup plus facile de pointer du doigt les rouages inadéquats du système en place que de reconnaître les faiblesses en soi. Et le tout selon la fausse rhétorique que si le système change, notre vie changera.

Mais notre façon d'être, dans l'état actuel des choses, continuera d'exiger un système qui nous prenne en charge, prenne soin de nous et aille même jusqu'à penser pour nous !!!

Et c'est ainsi qu'à coups de réunions, de décrets de lois et de signatures de contrats (mais qui détermineront qui s'occupera de quoi) que rien n'aura réellement changé, puisque nous désirons toujours que quelqu'un d'autre prenne la responsabilité à notre place.

LA FRANCE ET L'EUROPE AVEC LES IMAGES INCROYABLES QUI CONCLUENT CETTE PUBLICATION MAIS SI PROCHES DU FN... !!!

CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
CHANGER D'URGENCE LA VIE POLITIQUE !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article