Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Il y a plus de vérité dans l’encre du savant que dans les sang du Martyr...

Il y a plus de vérité dans l’encre du savant que dans les sang du Martyr...

La Genèse

La Bible et d’autres textes sacrés semble-t-il lient l’origine de l’homme à l’eau et à l’argile. Ainsi dans la Genèse, l’homme est façonné par Dieu à partir d’argile.

Douce image qui pouvait convenir à l’homme du passé. A l’aube du troisième millénaire, l’image ne saurait être prise au pied de la lettre par quiconque.

Sauf que... des scientifiques ont mis en évidence que l’argile et l’eau seraient bien les parents minéraux de l’homme. Pour mieux le comprendre, il faut se figurer que l’homme est au sommet d’une pyramide de la complexité. Tout ce qui existe est l’assemblage d’éléments plus ou moins complexes.

Ainsi, les assemblages de plus en plus complexes forment dans l’ordre le minéral puis le végétal puis l’animal puis l’homme.

Il y a plus de vérité dans l’encre du savant que dans les sang du Martyr...
Il y a plus de vérité dans l’encre du savant que dans les sang du Martyr...

Un pas décisif est néanmoins franchi quand le minéral accouche de la vie.

Ce que les scientifiques ont mis en évidence et reproduit en laboratoire c’est qu’un milieu marécageux à base d’eau et d’argile sous certaines conditions climatiques était un milieu très propice pour l’élaboration des matières premières nécessaires à la vie. Les textes anciens disent avec poésie ce que la science démontre

Au delà de l’anecdote, je suis toujours impressionné par le don d’observation qui a prévalu à la naissance des textes mythologiques ou sacrés. Avec les moyens d’une époque qui en avait peu, les auteurs de ces textes ont souvent dit avec poésie ce que la science a bien longtemps après accrédité.

Rencontre dans un train

Un étudiant se trouvait assis dans un train aux côtés d’un homme qui semblait être un paysan bien portant. Cet homme priait le chapelet et égrenait les perles dans ses doigts.

- « Monsieur - demanda l’étudiant au vieil homme - vous croyez encore en ces trucs arriérés ? Et il éclata de rire, avant d’ajouter : Je ne crois pas en de telles stupidités. Suivez mon conseil. Jetez ce chapelet par la fenêtre, et apprenez donc ce que la science a à dire à ce sujet. »
« - La science ? demanda humblement l’homme avec des larmes dans les yeux. Je ne comprends pas cette science... Peut-être pourrez-vous me l’expliquer ? »

L’étudiant vit que l’homme était profondément touché. Pour éviter de le blesser davantage, il répondit :


« - S’il vous plait, donnez-moi votre adresse et je vous enverrai quelques ouvrages pour vous aider dans ce domaine. »

Le vieil homme fouilla dans la poche intérieure de sa veste, et donna au garçon sa carte de visite. En découvrant la carte, l’étudiant, honteux, inclina la tête et n’osa plus dire un mot.

Il y a plus de vérité dans l’encre du savant que dans les sang du Martyr...

Il venait de lire : "Louis Pasteur, Directeur de l’Institut de Recherche Scientifique, Paris"…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article