Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!

Stonehenge est un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé entre 3.000 et 1.600 avant JC.

Il a été découvert que les pierres sont orientées en fonction du coucher et du lever du soleil mais les experts continuent à se demander quel était l'objet de l'alignement. Certains ont évoqué un temple, d'autres un observatoire astronomique préhistorique. D'autres encore un cimetière secret.

Pendant près de 4000 ans, sur les collines du Comté de Wiltshire, un amoncellement de pierre nommé Stonehenge a dormi sans être importuné par les hommes. Ce bien curieux emplacement est un ensemble composé de quatre cercles concentriques, dont le diamètre total excède les 100 mètres.

Son mystère…

Pour ce qui en est de Stonehenge II, la construction ne fût jamais achevée. Un siècle environ après le début de sa construction, quelqu'un décida, pour continuer la construction, d'utiliser les gros monolithes des Marborough Downs.

La population de l'époque était composée d'Ibères et des premiers envahisseurs aryens « porteurs de la hache ».

Les chefs qui voulurent l'édification de Stonehenge III étaient sans doute puissants et redoutés, puisqu'ils purent utiliser ainsi tout le matériel humain nécessaire à une construction aussi difficile.

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!
Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!

OVNI repéré au-dessus de Stonehenge…

Le London's Telegraph newspaper reported the winter solstice sunrise over Stonehenge yesterday resulted in local druids stating they felt “good omens for 2012,” with the New Year being “an excellent year,” as the sun shone on these ancient stones that are viewed as the top spot in the world for UFO sightings.

Le Journal Telegraph de Londres déclarées le solstice d'hiver un sunrise sur Stonehenge qui fut traduite par des druides locaux.

En fait, le gouvernement britannique a récemment publié sur « UFO documents » stipulent que « Stonehenge est hors du graphique lorsqu'il s'agit d'observations d'OVNIS rapportées au cours des 5 000 ans ».

Dans le même temps, les anciens druides considérés comme Stonehenge à moudre sacré ont été des « anciens astronautes » et se seraient déplacé « au cours des siècles…, tandis qu'un tourbillon autour de ces fameuses pierres donne un champ d'énergie concentrée rayonnant à la fois les pierres et le sol » produisant une sorte d'énergie mentale et de sensibilisation qui permettait à quelques druides de « comprendre des choses comme si la nouvelle année sera bonne ou mauvaise ».

Selon le Vortex de Stonehenge, les bonnes choses sont en magasin pour la planète et ses habitants dans un futur immédiat.

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!

Les présages sont bons venant de Stonehenge

Il n'est pas un secret comme, tout au long de l'histoire de l'homme, Stonehenge et ses monuments environnants qui ont attiré l'attention des scientifiques, des antiquaires, des astronomes et des archéologues.

Alors que les ufologues populaires du monde entier sont aussi d'accord avec la vue que « il n'y aucun endroit sur terre qui attire plus de soucoupes volantes ou généré un blizzard d'étincelles sur les origines de la vie sur la planète que Stonehenge. »

Par exemple, au début de 1977, The New York Times a rapporté que les astronomes après de longues investigations et de recherches sur le regroupement des pierres de Stonehenge disent qu'ils étaient en faveur d'études scientifiques des ovnis.

Avec le temps indiquant que « les objets volants non identifiés devraient être étudiées plus en nous fondant sur les conclusions de Stonehenge. » Stupide tout de même !!!

Dans le même temps, quand parle on d'OVNIS avec encore des promesses en l'air, avec toute personne mentionnant le mot « aliens », le Times a déclaré que « la majorité des meilleurs observateurs astronomiques du monde rapporte que lors d'une enquête approfondie sur Stonehenge, ces ovnis méritaient davantage d'enquêtes et d’observations. »

À son tour, les experts qui ont examiné Stonehenge et « ses formations de Pierre magiques » ont indiqué dans les documents du gouvernement britannique réputés « très secret » mais récemment publiés que Stonehenge a « les plus fortes concentrations d'observations d'OVNI dans le monde », tandis que les ufologues pensent que « les extraterrestres sont dessinés en quelque sorte au vortex (nuage enroulé en spirale) bien que les pierres de Stonehenge créent et en émettre ».

Mais malgré toutes les découvertes récentes, Stonehenge restera pour toujours un endroit des plus mystérieux de la planète bleue...

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!

C’est dans la plaine de Salisbury que se dresse depuis 5 000 ans, le plus beau monument mégalithique d’Europe.

Stonehenge fascine archéologues et astronomes. Stonehenge n’a pas encore livré tous ses secrets.

Etait-ce un temple, un monument funéraire ou un observatoire astronomique ? Les Celtes ont toujours voué un grand respect à Stonehenge. Mais, on sait qu’ils n’en sont pas les bâtisseurs.


Il est certain que le site a été utilisé par les druides pour leurs cérémonies. Cependant, les lourds mégalithes étaient là bien avant l’arrivée des Celtes sur le sol britannique.

Au 17e siècle, les découvertes archéologiques favorisèrent l’hypothèse selon laquelle le grand cercle de pierre aurait été construit par les Mycéniens.

Aujourd’hui, la paternité du site est reconnue aux anciennes populations autochtones.

En fait, les versions sont confuses et discordantes. Aucun ouvrage de référence ne semble pouvoir vraiment dire avec certitude qui a bâti Stonehenge.

Grâce aux techniques de datation au carbone, on sait que le site a été construit en quatre phases entre 3 100 et 1 600 avant notre ère, avec des pierres d’origines différentes.
Il faut préciser que les experts penchèrent tout d’abord pour trois campagnes de construction mais aujourd’hui, ils penchent plutôt pour quatre phases bien distinctes.

Certaines pierres proviennent d’Avebury, à une vingtaine de kilomètres, d’autres des monts Prescelly dans le pays de Galles à plus de 200 kilomètres, et de Milford Haven, à 250 kilomètres.

Les caractéristiques de Stonehenge

Stonehenge est issu d’un mot saxon signifiant « gibet de pierre ». Première phase de construction : Seconde moitié du IIIe millénaire. Les bâtisseurs ont érigé un talus circulaire d’environ 90 mètres de diamètre délimité par un fossé.


L’entrée du cercle sacré était indiquée par deux monolithes et un troisième « Heel Stone » était placé à l’extérieur de l’enceinte.

Deuxième phase : On creusa dans le flanc intérieur du terre-plein 56 trous. La découverte d’ossements humains fait penser à des tombes.

Quatrième phase : XVIe ou XVe siècle avant notre ère. Les pierres bleues furent enlevées et remplacées par 30 énormes monolithes de grès local.

Environ 40 « pierres bleues » furent récupérées pour former un second cercle à l’intérieur du premier.

Au milieu, on dressa 5 trilithes disposés en fer à cheval, d’environ 7 m de hauteur.

Le point focal de la structure était occupé par une pierre plate baptisée « pierre de l’autel ».

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!
Les mystères de l’édification de Stonehenge

Ce site a été élaboré selon un plan extrêmement précis. Sa construction a exigé un effort titanesque. Il ne faut pas oublier que les chariots à roue n’existaient pas quand la construction a débuté. Certains monolithes atteignent 50 tonnes !

A ce jour, aucun scientifique n’a su vraiment expliquer comment ces pierres ont pu être déplacées sur de si longues distances.

La théorie communément admise est la suivante :

On suppose que les monolithes ont été tirés sur des traîneaux par des centaines d’hommes puis, mis en place au moyen de rondins, de cordes, de troncs d’arbres, de leviers et d’échafaudages de bois.

On peut d’ailleurs se demander pourquoi ces hommes ont été chercher si loin des blocs issus de roches différentes.

Nul ne peut l’expliquer aujourd’hui. Si le mystère de l’acheminement des monolithes reste entier, par contre, la vocation du site fait l’objet de plusieurs théories.

La vocation de Stonehenge

De nombreuses théories fantaisistes ont été avancées. Les élucubrations des uns et des autres manquent d’intérêt mais pas d’imagination.

Arrêtons-nous à trois théories un peu plus raisonnables.

1/ Les nombreux restes humains retrouvés indiquent que le site a été utilisé comme lieu de sépulture. Cependant, Stonehenge comme Carnac ne possèdent ni couloir, ni chambre funéraire.
Ce n’est pas le cas d’autres nombreux sites mégalithiques en Europe comme Antequera, New Grande ou au Castelet.

2/ Le site était tout simplement un lieu de culte pour les archéologues. Rien ne vient infirmer ou confirmer cette hypothèse.

3/ A partir de 1961, des astronomes tel que Gérald Hawkins, ont étudié le site. Leur thèse est
la suivante :

Les mégalithes s’ordonnent en des lignes de visée mettant en valeur des phénomènes astronomiques.
Les cercles de trous correspondraient au système simple d’une machine à calculer gigantesque et primitive mais d’une précision étonnante.


L’anneau des trous d’Aubrey se rapporterait au cycle des éclipses lunaires. Hawkins a démontré qu’en déplaçant six pierres d’un trou chaque année, on peut prévoir tous les évènements lunaires sur de très longues périodes

Enfin, différents angles entre les pierres solitaires matérialiseraient les solstices et les équinoxes, les levers et les couchers de soleil et de lune. Pour les astronomes, Stonehenge est donc un immense observatoire.

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!
Des coïncidences qui ne coïncident pas avec l’histoire

Nul ne nie, y compris les archéologues, que les coïncidences astronomiques sont remarquables et donc de ce fait troublant. D’un point de vue astronomique, les calculs et résultats obtenus sont incontestables. Cependant, les archéologues émettent des objections bien compréhensibles.

La multiplicité des époques de construction leur semble contredire la théorie d’un observatoire bâti en connaissance de cause.

De plus, comment des populations « primitives » auraient-elles eu les connaissances pour créer un tel observatoire ? Beaucoup de scientifiques s’accordent en tout cas à dire que la précision des emplacements de mégalithes est trop grande pour être le fruit du hasard.


En parallèle, on peut également affirmer que les habitants de Stonehenge ne possédaient pas de connaissances scientifiques avancées.

Stonehenge ne nous a toujours pas livré tous ses secrets. Qui l’a bâti et pourquoi ?

Dernières découvertes sur Stonehenge: Un lieu de sépulture depuis 5 000 ans

D’après les datations au radiocarbone sur des restes de corps incinérés, Stonehenge est un lieu de sépulture depuis sa création, il y a cinq mille ans.

«Il est maintenant clair que Stonehenge a été durant toutes ses grandes périodes un lieu de sépulture», explique Mike Parker Pearson, archéologue à l'Université de Sheffield.

Cette découverte remet en cause ce que les archéologues pensaient à savoir que Stonehenge avait commencé à être un lieu de sépulture entre 2700 et 2600 avant notre ère, avant la mise en place des énormes monolithes

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!
Des coïncidences qui ne coïncident pas avec l’histoire

Nul ne nie, y compris les archéologues, que les coïncidences astronomiques sont remarquables et donc de ce fait troublant. D’un point de vue astronomique, les calculs et résultats obtenus sont incontestables. Cependant, les archéologues émettent des objections bien compréhensibles.

La multiplicité des époques de construction leur semble contredire la théorie d’un observatoire bâti en connaissance de cause.

De plus, comment des populations « primitives » auraient-elles eu les connaissances pour créer un tel observatoire ? Beaucoup de scientifiques s’accordent en tout cas à dire que la précision des emplacements de mégalithes est trop grande pour être le fruit du hasard.


En parallèle, on peut également affirmer que les habitants de Stonehenge ne possédaient pas de connaissances scientifiques avancées.

Stonehenge ne nous a toujours pas livré tous ses secrets. Qui l’a bâti et pourquoi ?

Dernières découvertes sur Stonehenge: Un lieu de sépulture depuis 5 000 ans

D’après les datations au radiocarbone sur des restes de corps incinérés, Stonehenge est un lieu de sépulture depuis sa création, il y a cinq mille ans.

«Il est maintenant clair que Stonehenge a été durant toutes ses grandes périodes un lieu de sépulture», explique Mike Parker Pearson, archéologue à l'Université de Sheffield.

Cette découverte remet en cause ce que les archéologues pensaient à savoir que Stonehenge avait commencé à être un lieu de sépulture entre 2700 et 2600 avant notre ère, avant la mise en place des énormes monolithes

Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!
Les Mystères exceptionnels de Stonehenge !!!
Des coïncidences qui ne coïncident pas avec l’histoire

Nul ne nie, y compris les archéologues, que les coïncidences astronomiques sont remarquables et donc de ce fait troublant. D’un point de vue astronomique, les calculs et résultats obtenus sont incontestables. Cependant, les archéologues émettent des objections bien compréhensibles.

La multiplicité des époques de construction leur semble contredire la théorie d’un observatoire bâti en connaissance de cause.

De plus, comment des populations « primitives » auraient-elles eu les connaissances pour créer un tel observatoire ? Beaucoup de scientifiques s’accordent en tout cas à dire que la précision des emplacements de mégalithes est trop grande pour être le fruit du hasard.


En parallèle, on peut également affirmer que les habitants de Stonehenge ne possédaient pas de connaissances scientifiques avancées.

Stonehenge ne nous a toujours pas livré tous ses secrets. Qui l’a bâti et pourquoi ?

Dernières découvertes sur Stonehenge: Un lieu de sépulture depuis 5 000 ans

D’après les datations au radiocarbone sur des restes de corps incinérés, Stonehenge est un lieu de sépulture depuis sa création, il y a cinq mille ans.

«Il est maintenant clair que Stonehenge a été durant toutes ses grandes périodes un lieu de sépulture», explique Mike Parker Pearson, archéologue à l'Université de Sheffield.

Cette découverte remet en cause ce que les archéologues pensaient à savoir que Stonehenge avait commencé à être un lieu de sépulture entre 2700 et 2600 avant notre ère, avant la mise en place des énormes monolithes

Le Directeur des Recherches

Le Directeur des Recherches

Les restes humains calcinés de la sépulture la plus ancienne retrouvée à Stonehenge remontent à une période allant de 3030 à 2880 avant notre ère, selon les datations.

Il s'agit d'un petit tas d'ossements carbonisés et de dents provenant d'un des trous sur le talus circulaire entourant le site, appelés «trous d'Audrey».

Le second site de sépulture contient les restes incinérés d'un adulte et date de 2930 à 2870 avant notre ère.

La plus récente sépulture dans ce groupe, celle d'une jeune femme de 25 ans, remonte à 2570 à 2340 avant notre ère et correspond à la période marquant le début de l'édification des blocs de grès, indiquent les chercheurs.

C'est la première fois que des sépultures provenant de Stonehenge sont datées au radiocarbone (carbone 14), précise le Professeur Pearson. Ces restes humains avaient été mis au jour dans les années 50 et conservés dans le musée de Salisbury tout proche.

Les archéologues estiment que les reliques de 240 personnes pourraient être enterrées sur le site mégalithique.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article