Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ANDREBIO

05/02/2016 15:46

La roue tourne toujours ! Tout ira bien...

La roue tourne toujours ! Tout ira bien...
La roue tourne toujours ! Tout ira bien...

Une prédiction

La confiance en soi est toujours une prédiction. Il ne s'agit pas d'une qualité innée, du résultat d'un «insight» ou d'un sentiment. Cette confiance existe d'abord dans l'esprit : la personne fait une prédiction.

Elle prévoit quelque chose qui surviendra dans l'avenir. Contrairement à ce qu'on croit souvent en regardant de l'extérieur une personne qui a confiance en elle, il ne s'agit pas d'une certitude mais d'une prédiction, avec une part réelle d'incertitude comme toutes les prédictions.

La roue tourne toujours ! Tout ira bien...

Réaliste

Il ne s'agit pas d'une confiance aveugle. La confiance en soi est réaliste : elle s'appuie sur l'expérience réelle accumulée par la personne.

Mais nous avons la chance d'être protégés par des réflexes vitaux qui eux empêchent, en temps normal, de nous faire une confiance aveugle ou excessive. Sans avoir à le décider, nous avons naturellement tendance à nous inspirer des résultats obtenus dans le passé pour prévoir ce qui nous attend.

La roue tourne toujours ! Tout ira bien...

Des ressources suffisantes


La personne qui entreprend une tâche nouvelle ou s'implique dans une situation inconnue ne peut connaître à l'avance les résultats qu'elle obtiendra. Si elle est réaliste, elle sait qu'un grand nombre de facteurs contribueront à créer ces aboutissements et que sa contribution, même importante, n'est que partielle.

La confiance en soi ne va pas jusqu'à prédire les résultats : elle prédit, avec réalisme, qu'on a les ressources nécessaires pour faire face à la situation. Elle prédit qu'on est capable de trouver des solutions aux problèmes qui ne manqueront pas de survenir en cours de route.

La personne confiante prédit, en s'appuyant sur son expérience, qu'elle va réussir.


Elle ne sait pas si elle va réussir à atteindre ses objectifs, mais elle croit, avec un niveau de certitude élevé, qu'elle trouvera les moyens de «faire pour le mieux» dans la situation réelle.

La roue tourne toujours ! Tout ira bien...

Dans un domaine particulier

La confiance en soi n'est pas un chèque en blanc ! Toute prédiction doit être relativement précise pour être réaliste. Cette prédiction s'applique toujours à un domaine particulier.

C'est le résultat des expériences accumulées qui sont le principal critère. On peut avoir confiance en soi comme participant et même décisionnaire aux réunions mais non comme PDG.

Vue de l'extérieur, la confiance en soi apparaît souvent comme générale, mais en réalité, elle est toujours spécifique.

La roue tourne toujours ! Tout ira bien...

Temporaire

Et il faut ajouter enfin que la confiance en soi n'est jamais acquise définitivement. Elle est temporaire par définition, car elle est réaliste et ancrée dans l'expérience. Le manque de nouvelles expériences amène la confiance à s'émousser.


De nouvelles expériences malheureuses peuvent également l'atténuer ou même la détruire. Ce sera encore plus vrai si ces expériences ne peuvent être intégrées dans l'expérience de la personne. Par exemple, si on rencontre des échecs, surtout répétés, que l'on ne parvient pas à comprendre, leur effet sur notre confiance sera important.

Une définition

La confiance en soi est donc « Une prédiction réaliste et ponctuelle et qu'on a les ressources nécessaires pour faire face au total d’expériences prouvées ».

Il s'agit toujours d'une certitude partielle qui s'applique à un domaine particulier et à un moment donné. Il ne s'agit jamais d'une prédiction de résultat ou de performance; c'est plutôt une prévision qui « touche » la façon dont les choses vont se passer.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article